Paris Match Belgique

L’avis à peine croyable de Kim Kardashian sur Greta Thunberg (et le zéro déchet)

kim kardashian

Kim Kardashian, écolo dans l'âme ? | © Lionel Hahn/ABACAPRESS.COM

People et royauté

Ne riez pas, c’est très sérieux.

– Humeur

Qui eût cru – en voyant ses villas opulentes, son dressing scandaleux et ses nombreux déplacements en jet-privé – que Kim Kardashian se souciait sincèrement de l’environnement. À en croire ses récentes déclarations, la diva de la télé-réalité semblerait pourtant lutter à sa manière contre le réchauffement climatique. Sa source d’inspiration ? Greta Thunberg. Ne riez pas, c’est très sérieux.

« Le changement climatique est un problème grave »

Interviewée cette semaine par la chaîne Global News, la femme d’affaires s’est dite fascinée par la jeune suédoise, initiatrice de la grève mondiale pour le climat. À tel point qu’elle souhaiterait même la rencontrer afin de pouvoir la présenter à tout le clan Kardashian-West. « C’est une jeune fille incroyable. Elle est si courageuse de tenir tête à ces adultes qui peuvent être si effrayants », a déclaré la milliardaire, évoquant les multiples réactions (positives et négatives) suscitées par la militante de 16 ans, récemment intervenue lors du sommet des Nations Unies.

Lire aussi > À un an, la fille de Kylie Jenner est déjà scandaleusement fringuée

« Le changement climatique est un problème grave », a ajouté la star de l’émission « L’incroyable famille Kardashian » qui souhaiterait même rencontrer les parents de l’adolescente qui s’est rendue à New York en voilier. « J’aimerais beaucoup pouvoir les rencontrer pour leur demander comment ils l’ont encouragé à devenir ce qu’elle voulait être. Comment ils ont géré la situation, les différentes opinions, l’engouement autour de leur fille » Dans un discours empreint de sagesse, l’épouse de Kanye West estime que « personne n’est parfait », ni elle ni même Greta ou encore les manifestants qui la soutiennent. « Mais j’admire énormément le fait qu’ils parviennent à attirer autant d’attention sur un mouvement important, nécessaire et qui passionne tous ces gens qui sont en train de changer le monde. »

Sans blague

Cerise sur le gâteau (sans huile de palme ni emballage, svp), la mère de Chicago, North, Saint et Psalm a confié qu’elle initiait carrément ses enfants à l’écologie et au zéro déchet. « Mes enfants font attention. Nous avons supprimé tout le plastique de notre maison et tout remplacé par du verre », explique-t-elle. « Au quotidien, nous prenons des décisions basées spécifiquement sur l’environnement et nous leur apprenons à recycler et à composter ». Sans blague ?

Lire aussi > L’énorme doigt d’honneur de Pepsi à la lutte anti-plastique (et à la planète)

Des déclarations qui risquent d’en laisser plus d’un dubitatif. Car même si Kim K a récemment, au nom de l’environnement, remplacé toutes ses fourrures par du synthétique, on la voit encore se nourrir de salades en plastique, faire tomber des flocons de neige artificielle dans sa demeure californienne pour les fêtes de Noël, sans vraiment se soucier de l’empreinte écologique de ses innombrables produits cosmétiques. On se demande bien ce que notre chère Greta penserait de tout cela…

CIM Internet