Paris Match Belgique

Xisca, la très discrète future femme de Rafael Nadal

xisca nadal

La jeune femme se fait rare sur le bord des courts. | © Corinne Dubreuil / ABACAPRESS.

People et royauté

Les deux tourtereaux vont se dire « oui » ce samedi après quatorze années de relation.

C’est un amour de jeunesse qui dure. Comme l’annonçait El Pais en septembre, Rafael Nadal et sa compagne Mery Perelló, surnommée Xisca, vont se marier ce samedi après quatorze ans de relation, et un an après des romantiques fiançailles à Rome.

Lire aussi > Des larmes et un 19ème Grand Chelem pour Rafael Nadal [PHOTOS]

Une cérémonie ultra sécurisée

Le joueur de tennis de 33 ans et sa cadette de 31 ans ont choisi Majorque, l’île natale de la superstar du tennis, et le complexe La Fortaleza pour sceller leur union, comme l’indique le Daily Mail. Accompagnés par un gratin de stars, dont Cristiano Ronaldo et l’ancien roi d’Espagne Juan Carlos, et dans un set-up hyper sécurisé où les smartphones sont proscrits, les noces des deux amoureux sonnent comme un aboutissement d’une relation sans accrocs.

xisca nadal
Xisca lors de la finale de l’US Open, le 9 septembre dernier, remportée par « Rafa ». © ABACAPRESS.

Vivons heureux, vivons cachés

Originaire elle aussi de Palma de Majorque, Maria Francisca Perelló rencontre Rafael Nadal sur les bancs de l’école. Mais la romance ne débutera que bien plus tard, en 2005, alors qu’une amie commune joue les entremetteuses entre les deux jeunes gens. Affublée d’un diplôme en business obtenu à Londres, Xisca étudie également l’administration et la direction d’entreprises en Espagne avant de se spécialiser dans l’organisation d’événements sportifs.

Depuis 2012, la jeune femme assume le poste de directrice de projets pour la Fondation Rafael Nadal, destinée à l’éducation des enfants et à leur pratique régulière du sport. Sorte de femme de l’ombre qui délaisse les projecteurs, Xisca se fait rare au bord des courts de son tennisman de mari.

Lire aussi > Cinq faits étonnants sur Rafael Nadal

« Si je le suivais partout, je pense qu’il y aurait un risque que l’on ne s’entende plus », confessait-elle volontiers au Telegraph en 2011. Ultra discrète, la future épouse du tennisman n’a aucun compte sur les réseaux sociaux et donne très peu d’interviews. « Pour vivre heureux, vivons cachés », tel semble être l’adage de celle qui va vivre la journée la plus spéciale de sa vie ce samedi.

CIM Internet