Paris Match Belgique

Très émue, Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds

Meghan Markle

La vie de princesse est loin d'être toute rose. | © AFP

People et royauté

De son mariage à la naissance d’Archie, en passant par ses sorties, son look et ses relations familiales, la duchesse de Sussex subit parfois un réel harcèlement de la part de certains médias.

 

Ce qui avait l’air de commencer comme la romance du siècle semble peser de plus en plus lourdement sur les épaules de Meghan Markle, duchesse de Sussex et épouse du prince Harry depuis un an et demi. Alors que tout semble aller pour le mieux lors de ses sorties officielles, la jeune femme s’est récemment confiée dans un entretien avec ITV News, sur les difficultés éprouvées en coulisses, lorsque les flashes s’éloignent et que les caméras ne tournent plus.

Se marier et avoir un enfant sont des étapes très importantes d’une vie qui ne sont pas toujours faciles à vivre. Mais rajouter à cela d’être constamment au centre de l’attention internationale, faire ses premiers pas dans une famille royale et ses codes stricts en étant critiquée à la première occasion, on ne peut s’empêcher de se demander comment la jeune femme parvient à mener de front cette vie face caméra et sa vie privée. « N’importe quelles femmes, en particulier lorsqu’elles sont enceintes, sont vulnérables. Cela peut être très difficile. Et puis quand vous avez un nouveau-né, en tant que femme, ça fait vraiment beaucoup », explique-t-elle.

Lire aussi > Meghan et Harry victimes de lynchage public, les stars montent au créneau

En tant que duchesse qui casse parfois les codes, elle est souvent au centre de l’attention des médias qui s’en donne à cœur joie et n’hésitent pas à critiquer et à dire clairement ce qu’ils pensent de Meghan Markle. Des pratiques qui peuvent être qualifiées de harcèlement contre lequel le prince Harry a d’ailleurs décidé de porter plainte. « Et donc ajouter à cela le fait d’être une jeune mère et de tenter d’être une bonne épouse, c’est beaucoup ». Elle a également souligné le fait que le journaliste lui ait demandé comment elle allait et elle l’a remercié pour cela. « Peu de gens me demandent si je vais bien », a-t-elle confié la voie et les yeux pleins d’émotion.

CIM Internet