Paris Match Belgique

Meghan et Harry dans la tourmente : Leurs projets pour se ressourcer

Le couple fait front à la pression médiatique. | © Albert Nieboer / DPA

People et royauté

Après avoir affiché leur détresse à la télévision britannique dans un documentaire diffusé sur ITV, Meghan Markle et le prince Harry prévoient une pause dans leurs agendas bien chargés pour prendre du recul et se ressourcer en famille.

Après une année riche en émotions, Meghan Markle et le prince Harry s’apprêtent à prendre une pause loin de l’agitation médiatique pour se recentrer sur leur famille. C’est en tout cas ce qu’a affirmé dimanche 20 octobre 2019 une source proche du couple princier au journal The Times. Alors que le documentaire Harry & Meghan : Un périple africain était diffusé ce week-end sur la chaîne britannique ITV, l’occasion pour la duchesse et le duc de Sussex d’évoquer leur « souffrance » et les « difficultés » ressenties au quotidien face aux tensions qui découlent de l’exposition médiatique, leur entourage révèle que les parents du petit Archie (5 mois) ont l’intention de s’octroyer six longues semaines de vacances pour profiter de la fin d’année.

Lire aussi > Très émue, Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds

Meghan et Harry devraient ainsi boucler leurs derniers engagements officiels mi-novembre avant de s’envoler pour les États-Unis, où ils passeront les fêtes de Thanksgiving à Los Angeles avec leur bébé et la mère de l’ex-actrice, Doria Ragland. Ils devraient être de retour au Royaume-Uni dans le courant du mois de décembre pour célébrer les fêtes de Noël à Sandringham avec la reine Elizabeth II. « Le duc et la duchesse ont un programme complet d’engagements jusqu’à la mi-novembre, après quoi ils prendront le temps dont ils ont tant besoin en famille », a glissé un porte-parole des Sussex.

J’ai vraiment essayé de rester dans la retenue, adopter ce flegme britannique.

Dans le documentaire diffusé dimanche soir outre-Manche, Meghan Markle a par ailleurs révélé le surnom qu’elle donne à son époux lors de sa conversation avec le journaliste Tom Bradby. « En toute honnêteté, cela fait un bon moment que je dis à H – c’est comme ça que je l’appelle – que cela ne suffit pas de survivre à quelque chose, ce n’est pas une raison de vivre. Il faut parvenir à s’épanouir. Il faut se sentir heureux et je crois que j’ai vraiment essayé de rester dans la retenue, adopter ce flegme britannique. J’ai essayé, j’ai vraiment essayé, mais je crois que ce que cela provoque en interne est véritablement destructeur. Et la chose la plus importante dont j’ai conscience, c’est que je n’ai jamais pensé que ce serait facile, mais j’ai pensé que ce serait juste et c’est à cela qu’il est difficile de se faire. Je prends chaque jour comme il vient », a-t-elle glissé.

CIM Internet