Paris Match Belgique

Le roi Philippe livre un vibrant discours pour l’anniversaire de la princesse Élisabeth

roi philippe

Le roi Philippe et la princesse Élisabeth, le 25 octobre 2019. | © La princesse et son père BELGA PHOTO / BENOIT DOPPAGNE

People et royauté

Le roi, parlant également au nom de la reine, s’est dit très fier de sa fille et de la manière dont elle prend sa vie en main.

 

La princesse Élisabeth de Belgique fête aujourd’hui son 18e anniversaire, et pour l’occasion, une grande cérémonie a été donnée au Palais Royal pour célébrer la majorité de la future reine. Pour ouvrir les festivités, le roi Philippe a tenu un vibrant discours. Il s’est adressé à sa fille aînée dans les deux langues, commençant en néerlandais par indiquer leur joie de « fêter avec [elle] cette étape importante de ta vie ».

Le roi fait alors un rapprochement entre son propre vécu et celui de sa fille. « Quand j’avais dix-huit ans, deux questions m’animaient : Qui suis-je vraiment ? Et : Que puis-je faire de ma vie ? Ces questions, j’en suis sûr, sont aussi les tiennes, comme celles des jeunes de ton âge. C’est le propre de la jeunesse de chercher sa voie et de vouloir marquer sa différence. »

Le roi Philippe continue en soulignant la vitalité de la jeunesse porteuse d’espoir, et de leur parti pris pour les enjeux écologiques notamment. « Ta génération en particulier a développé un sens aigu des enjeux sociétaux, climatiques et environnementaux. Vous aspirez à une société plus juste, plus équitable, plus solidaire. Vous êtes pleinement conscients que nos ressources naturelles ne sont pas illimitées. Vous savez que nos modes de vie devront évoluer. Cela vous rend critiques, mais aussi inventifs et créatifs. »

Le roi continue par la suite en français en soulignant la fierté que lui et la reine éprouvent pour leur fille, « et de la manière dont [elle] prend sa vie en main ». « N’aie pas peur d’avancer, de relever les défis », ajoute-t-il. « Tu rayonnes, tu as tant de qualités, je suis sûr que cela apportera beaucoup de bonheur à tous ceux que tu rencontreras. »

Le souverain a également abordé la Belgique, « un pays qui trouve sa richesse et sa force dans sa diversité et dans son capital humain », et son rôle de Roi. « La monarchie est une institution avant tout humaine. Elle est au service des gens. Chaque Roi ou Reine, avec sa personnalité propre, est appelé à mettre en valeur et à stimuler le meilleur en chacun. C’est cela être ‘Roi des Belges’ ». « Bon anniversaire, ma chère Élisabeth. Déploie tes ailes. Sois heureuse. C’est ce que je te souhaite de tout cœur, c’est ce que nous te souhaitons tous », a-t-il conclu en français, en néerlandais et en allemand.

Lire aussi > La princesse Élisabeth prépare ses 18 ans avec trois clichés inédits

« Le pays peut compter sur mon engagement »

La princesse Élisabeth a également tenu un discours après avoir reçu de son père l’ordre de Léopold, qui « symbolise tant la dignité de notre pays que celle de notre famille » selon les mots du Roi.

elisabeth
La princesse Élisabeth, le 25 octobre 2019. © BELGA PHOTO / BENOIT DOPPAGNE

« Ces dix-huit années ont été remplies de nombreux moments enrichissants qui ont fait de moi la personne que je suis aujourd’hui. Dix-huit ans, c’est le passage vers l’âge adulte », a déclaré la duchesse de Brabant, qui a tenu à remercier sa famille, « toujours là » pour la soutenir et l’encourager. « Nous formons une équipe formidable, aussi avec mes frères et sœur, Gabriel, Emmanuel et Éléonore. Merci à toi, maman, pour ta disponibilité et ton écoute. Merci à toi, papa, pour ta confiance. Je sais que je pourrai toujours compter sur toi. » Le Roi et la Reine ont écouté leur fille avec beaucoup d’émotion.

Lire aussi > La princesse Élisabeth, en voyage au Kenya, s’exprime pour la première fois dans les médias (VIDÉO)

La fille aînée des souverains et héritière du trône, qui étudie actuellement à l’UWC Atlantic College au pays de Galles, a également eu un mot pour ses professeurs, tout au long de son parcours. « Je voudrais remercier mes professeurs. Je suis heureuse de vous revoir ici. Votre savoir-faire et votre enthousiasme contagieux m’ont ouverte au monde, à l’art, à la musique et au sport. »

« Dix-huit ans, c’est un cap que je passe avec optimisme. Je sais que j’ai encore tellement à apprendre. C’est à cela que je veux m’atteler dans les années à venir : essayer de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons et contribuer à l’améliorer, en donnant le meilleur de moi-même. Le pays peut compter sur mon engagement », a conlu la duchesse de Brabant.

CIM Internet