Paris Match Belgique

Meghan Markle et le prince Harry veulent quitter le Royaume-Uni

Le couple le 25 octobre 2019. | © Jeremy Selwyn / POOL / AFP

People et royauté

Selon People, Meghan Markle et le prince Harry considèrent sérieusement l’option de quitter le Royaume-Uni pour établir un « second foyer », probablement aux États-Unis.

Après avoir admis le 20 octobre dernier dans un documentaire diffusé sur la chaîne ITV qu’ils souffraient grandement de la pression médiatique et de leur vie sous les projecteurs des tabloïds, Meghan Markle et le prince Harry réfléchissent sérieusement à leurs options. Un déménagement en dehors du Royaume-Uni est-il réellement dans les tuyaux pour les Sussex ? C’est en tout cas la nouvelle rumeur qui se propage depuis quelques jours dans la presse anglaise et qui secoue désormais les médias américains.

« Ce n’est pas possible pour eux de rester au Royaume-Uni dans ces conditions »

Selon les informations rapportées le 30 octobre par People, publication réputée pour collecter régulièrement ses informations auprès des proches de Meghan Markle, les parents du petit Archie (5 mois) sont « désireux » d’établir un second « foyer » loin de Londres et de la famille royale. « Ce n’est pas possible pour eux de rester au Royaume-Uni dans ces conditions. Il y a bien plus de pression maintenant. Il y a un changement qui s’opère », a-t-on confié.

Lire aussi > 

Le couple pourrait ainsi déménager aux États-Unis, où l’ex-actrice de 38 ans a évidemment ses habitudes, sa mère Doria Ragland et ses amis y vivant, au Canada, où elle a vécu de longues années pour le tournage de la série Suits, ou en Afrique. Pour cette dernière option, le prince Harry avait lui-même évoqué la possibilité lorsqu’il se trouvait en Angola, admettant néanmoins que l’idée était séduisante en théorie, mais difficile à aborder en pratique. « C’est là que je me sens moi-même (…) le Cap est un endroit extraordinaire pour nous permettre de nous concentrer sur nous-mêmes. (…) Il y a beaucoup de choses à faire. Il y a beaucoup de problèmes ici, mais le potentiel de solutions est énorme », avait-il notamment glissé au cours de son entretien diffusé dans le documentaire Harry & Meghan : Un périple africain.

Si un tel plan se concrétise, les Sussex prendraient donc une distance considérable avec le reste de la famille royale. Le couple avait déjà pris son indépendance en séparant ses activités royales de celles de Kate Middleton et le prince William et en décidant de quitter Kensington Palace pour vivre à Frogmore Cottage. Des dispositions insuffisantes pour ceux qui ont publiquement révélé qu’ils n’étaient pas totalement heureux.

CIM Internet