Paris Match Belgique

Après Leonardo DiCaprio, Greta Thunberg retrouve Arnold Schwarzenegger

greta thunberg arnold schwarzenegger

Greta Thunberg et Arnold Schwarzenegger. | © Capture d'écran Twitter / Arnold Schwarzenegger

People et royauté

En attendant de trouver un moyen pour rejoindre l’Espagne par la voie maritime, Greta Thunberg enchaîne les rencontres hollywoodiennes en Californie.

Aux États-Unis depuis septembre, Greta Thunberg a rencontré successivement deux des monuments du cinéma américain engagés dans la lutte pour le climat : Leonardo DiCaprio et Arnold Schwarznegger. La jeune militante suédoise a fait du vélo avec le second, au bord de l’eau à Santa Monica, en Californie. « C’était fantastique de voir mon amie et l’une de mes héroïnes, Greta Thunberg, la semaine dernière, et de faire ensemble une balade à vélo autour de Santa Monica. J’étais tellement excité de la présenter à ma fille Christina. Continuez à nous inspirer Greta ! » a écrit, l’acteur et gouverneur de la Californie de 2003 à 2011, visiblement très enthousiaste, partageant plusieurs clichés de ce moment. Bien qu’elle semble improbable, cette bonne entente n’est pas anodine : l’interprète de Terminator a fondé R20 en 2011, une ONG spécialisée dans la défense de l’environnement, qui a pour but d’accompagner les autorités locales et régionales du monde entier dans le développement et le financement de projets d’infrastructures durables.

Lire aussi > Greta Thunberg et la croisade des enfants

Ce n’est pas la première fois que Greta Thunberg et Arnold Schwarzenegger se rencontrent. En mai dernier, elle était invitée par l’acteur d’origine autrichienne à une conférence à Vienne. L’écologiste âgée de 16 ans avait alors appelé l’humanité à « tout changer » dans ses modes de vie et de production pour tenter de limiter les effets du changement climatique. Schwarzie avait quant à lui sommé les dirigeants et les grandes compagnies de « cesser de mentir aux gens concernant la pollution et le changement climatique », et appelé à investir massivement « dans les énergies vertes pour l’avenir ». 

Dans une interview accordée en octobre au Figarol’acteur en pleine promotion du prochain Terminator avait exprimé son admiration à l’égard de l’égérie de la lutte pour le climat, à l’origine des grèves dans le monde entier. « Greta est une personne admirable qui a le cran de s’adresser au monde entier et de protester. Cela peut-il avoir un effet sur les gouvernements et créer du changement ? Seul l’avenir nous le dira. Toujours est-il que cela reste fantastique pour une jeune fille d’accomplir ce qu’elle a déjà fait », avait déclaré l’acteur, ajoutant qu’elle était tout à fait légitime de prendre la parole sur le sujet. « Ce n’est pas nous, les adultes, qui verrons le pire, mais sa génération à elle. Ce qu’elle nous dit, c’est : ‘Attendez, vous avez foiré, comment osez-vous ?’. C’est puissant. » 

CIM Internet