Paris Match Belgique

Meghan et Harry vont-ils fêter Noël loin de la famille royale ?

Meghan et Harry ne passeront pas Noël en famille

Meghan et Harry à Noël l'année passée. | © Belga/AFP

People et royauté

Meghan Markle et le prince Harry pourraient décider de faire l’impasse sur Sandrigham à Noël afin d’éviter de célébrer les fêtes au côté de la famille royale.

 

Les Sussex sont-ils en train de se couper un peu plus de la famille royale britannique ? Depuis qu’ils ont eux-mêmes affirmé à la télévision anglaise qu’ils « souffraient » de la pression médiatique et que leurs relations avec les Windsor n’avaient rien d’un long fleuve tranquille, Meghan Markle et le prince Harry semblent déterminés à prendre de la distance. Après avoir été aperçus en public ce week-end à l’occasion du Remembrance Service, événement commémorant les victimes de la guerre, les parents du petit Archie (6 mois) s’apprêtent aujourd’hui à prendre six semaines de pause dans leurs agendas pour passer du temps en famille.

Lire aussi > Meghan et Harry dans la tourmente : Leurs projets pour se ressourcer

Comme cela avait été annoncé fin octobre, ils se rendront ainsi dans quelques jours à Los Angeles avec Archie pour célébrer les fêtes de Thanksgiving avec la mère de l’ex-actrice de 38 ans, Doria Ragland. Mais selon des rumeurs persistantes, le couple pourrait également décider de rallonger son séjour jusqu’aux fêtes de fin d’année, faisant l’impasse sur le traditionnel passage à Sandrigham pour éviter de passer Noël au côté de la reine et des autres membres de la famille royale.

Les relations avec Kate et William « toujours pas géniales »

D’après les informations rapportées le 12 novembre 2019 par l’édition américaine du magazine Vanity Fair, il y a donc « une possibilité » pour que Meghan et Harry passent les fêtes de Noël aux États-Unis. « Les plans n’ont pas été encore finalisés. Ils seront en Amérique pour Thanksgiving plus tard dans le mois et il y a une chance qu’ils choisissent de rester là-bas un peu plus longtemps, ce qui signifie qu’ils louperaient Noël [à Sandrigham] », a-t-on glissé. « Cela a toujours été important aux yeux de Meghan que Archie grandisse en ayant conscience de ses racines américaines. Ils prévoient de passer plus de temps aux États-Unis à mesure qu’il grandira. Ils n’ont pas eu beaucoup de temps libre et ils ont le sentiment que c’est le bon moment pour faire une vraie pause », a ajouté une « amie de la duchesse ».

Les indiscrets confirment également auprès de Vanity Fair que les relations entre les Sussex et les Cambridge ne sont « toujours pas géniales ». « Le sentiment est que Harry et Meghan se sont plutôt éloignés du reste de la famille. S’ils viennent, ce sera peut-être un Noël particulièrement glacial », a-t-on conclu.

Lire aussi > Meghan et Harry : Les critiques sur leurs déplacements en jet privé continuent d’affoler la presse britannique

Une chose est sûre, ces révélations ne devraient pas manquer d’exacerber les précédentes allégations du magazine People qui affirmait fin octobre que le couple souhaitait quitter Londres pour établir son «deuxième foyer» loin du pays, probablement aux États-Unis« Ce n’est pas possible pour eux de rester au Royaume-Uni dans ces conditions. Il y a bien plus de pression maintenant. Il y a un changement qui s’opère », avait-on assuré.

CIM Internet