Paris Match Belgique

Emilia Clarke dit avoir subi des pressions pour tourner des scènes nue après Game of Thrones

Emilia Clarke à l'avant-première du film Last Christmas

Emilia Clarke. | © Angela Weiss / AFP

People et royauté

Au micro de Dax Shepard, l’interprète de Daenerys Targaryen est revenue sur la nudité dans Game of Thrones et la pression qu’elle a subie pour réaliser d’autres scènes nue après la série.

Game of Thrones a beau être derrière eux, les acteurs et actrices ne peuvent éviter les questions à propos de la série mythique de HBO. Pour Emilia Clarke, elles portent inévitablement sur la nudité. Invitée par Dax Shepard pour son podcast Armchair Expert, la mère des Dragons a une nouvelle fois évoqué les scènes de nu, mais cette fois-ci, elle a confié son malaise sur le tournage. Tout juste sortie de l’école d’Art dramatique, l’actrice britannique a révélé avoir eu beaucoup de mal à tourner ces scènes. « J’ai accepté le rôle et ce n’est qu’ensuite que l’on m’a remis les scénarios. Et je me suis dit : ‘Ah ok, il est là le piège' », se souvient-elle, ajoutant s’être convaincue que « si c’est dans le scénario, c’est certainement nécessaire ».

Lire aussi > La Belgique est passée à deux doigts d’accueillir un tournage de Game of Thrones

L’actrice qui n’avait que 24 ans au début de la série va vite se sentir dépassée par les événements. « J’ai tourné deux fois sur un plateau de tournage avant ça et je suis maintenant sur un plateau de tournage entièrement nue avec toutes ces personnes, et je ne sais pas ce que je suis censée faire et je ne sais pas ce à quoi on s’attend de moi, et je ne sais pas ce que vous voulez et je ne sais pas ce que je veux », se remémore-t-elle, avant de poursuivre : « Qu’il y ait de la nudité ou non, j’ai passé toute cette première saison pensant que je n’étais pas digne d’exiger quoi que ce soit, je n’étais pas digne d’avoir besoin de quoi que ce soit. »

Elle a appris à dire « non » grâce à Khal Drogo

L’interprète de Khaleesi déclare avoir voulu à plusieurs reprises s’enfermer aux toilettes pour pleurer. Mais grâce à Jason Momoa, qui incarne son mari, le puissant Khal Drogo, elle a appris qu’elle pouvait définir elle-même la quantité de son corps qu’elle était prête à montrer sur le tournage et à l’écran. « C’était vraiment difficile », a-t-elle déclaré, revenant sur son expérience. « C’est pourquoi les scènes, quand je les ai réalisées avec Jason, étaient merveilleuses, parce qu’il disait : ‘Non, chérie, ce n’est pas normal' », poursuit-elle, réalisant que les scènes de nu n’étaient pas indispensables à l’histoire.

Lire aussi > Pourquoi Emilia Clarke a failli ne pas survivre à la saison 2 de Game of Thrones

« Tu ne voudrais pas décevoir les fans de GoT »

En pleine promotion du film de Noël Last Christmas, en salles le 27 novembre, Emilia Clarke connaît aujourd’hui ses limites. Mais elle a dû passer par un tas de situations inacceptables avant d’en arriver là. Au micro de Dax Shepard, l’actrice a également affirmé avoir subi des pressions pour apparaître nue dans d’autres projets après Game of Thrones. « J’ai dû me battre sur certains tournages pour garder le drap en place. Ce à quoi on me répondait : ‘Tu ne voudrais pas décevoir tes fans de Game of Thrones’. Et j’étais là : ‘Allez vous faire foutre' ». Ah, voilà notre Khaleesi adorée.

CIM Internet