Paris Match Belgique

Le prince Andrew accablé par une vidéo de son accusatrice : « Il sait ce qu’il s’est passé ! »

prince andrew

Dans la tourmente. | © Lillian SUWANRUMPHA / AFP.

People et royauté
Elle prend la parole face caméra. Virginia Roberts témoigne, à visage découvert, sur la BBC pour réaffirmer ses accusations à l’encontre du prince Andrew. Une ligne qui n’a pas bougé d’un pouce.

La polémique n’est pas prête de s’arrêter outre-Manche. Alors que l’ami de Jeffrey Epstein a annoncé son retrait de la vie publique il y a quelques jours – le fils de la reine Elizabeth II est visé par des accusations de pédophilie, le prince Andrew s’était ridiculisé lors d’une interview télévisée « catastrophique » avec la BBC. Virginia Roberts, qui s’appelait Virginia Giuffre à l’époque des faits en 2001, affirme depuis des années que le prince Andrew a abusé plusieurs fois d’elle alors qu’elle était mineure et faisait partie du réseau de Jeffrey Epstein.

Lire aussi > La reine annule la fête d’anniversaire du prince Andrew

« Il n’y en a qu’un parmi nous qui dit la vérité »

L’accusatrice américaine a souhaité témoigner dans une interview qui a été enregistrée peu avant celle du prince Andrew et qui sera diffusée ce le lundi 2 décembre sur BBC One. Un premier extrait de l’entretien a été mis en ligne par le DailyMail et elle y fait des révélations explosives. Elle prétend que le fils préféré de la reine a couché avec elle alors qu’elle n’avait que 17 ans.« C’était une période très effrayante de ma vie », assure-t-elle. Et d’ajouter : « ll sait ce qui s’est passé, je sais ce qui s’est passé. Et il n’y en a qu’un parmi nous qui dit la vérité ».  Un simple extrait qui a déjà fait l’effet d’une bombe au Royaume-Uni.

Lire aussi > Privées de procès, les accusatrices d’Epstein témoignent lors d’une audience inédite

Ce n’est pas la première fois que Virginia Roberts prend la parole à visage découvert. Le 20 septembre, la trentenaire avait raconté l’une de ses rencontres supposées avec le père des princesses Eugenie et Beatrice, sur le plateau de la chaîne NBC. Elle déclarait : « Je ne pouvais pas croire que même la royauté était impliquée. Il nie que cela soit jamais arrivé, il va continuer à le nier, mais il connaît la vérité, et je la connais aussi ».

CIM Internet