Paris Match Belgique

Meghan et Harry se ressourcent aux États-Unis avec Archie

Meghan et Harry font une pause aux États-Unis

Toute la famille a décidé de passer les fêtes loin du Royaume-Uni. | © Belga/AFP

People et royauté

Selon le chroniqueur royal Omid Scobie, Meghan Markle et le prince Harry ont bien entamé leurs vacances loin du Royaume-Uni, mais n’ont toujours pas confirmé leur arrivée à Los Angeles pour Thanksgiving, ni leur destination pour Noël. Le couple serait cependant bien aux États-Unis depuis quelques jours.

Meghan Markle et le prince Harry avaient annoncé fin octobre qu’ils passeraient Thanksgiving auprès de la mère de Meghan, Doria Ragland. Le 13 novembre, Buckingham Palace avait également précisé qu’ils feraient l’impasse sur le traditionnel passage à Sandrigham au côté de la reine Elizabeth II et du reste de la famille royale pour Noël. Après avoir annoncé qu’il s’octroyait une pause de six semaines pour se ressourcer en famille, le couple princier est actuellement en congé loin de Londres. Le lieu de leurs vacances n’a pas officiellement filtré, ni leur hypothétique arrivée sur le sol américain, où réside Doria Ragland.

Lire aussi > Meghan, Kate, Harry et William, quatuor séparé mais souriant autour de la reine [PHOTOS]

Le chroniqueur royal Omid Scobie a toutefois confirmé dans son émission HeirPod Podcast vendredi 29 novembre que les Sussex avaient bien passé Thanksgiving « avec de la famille proche », lors d’« un voyage prévu de longue date aux États-Unis », laissant entendre que le couple et son fils Archie (7 mois) s’en étaient bien tenus à leurs plans en se rendant à Los Angeles pour cette fête.

View this post on Instagram

Happy Thanksgiving! 🍁

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on

« Nous savons qu’ils sont partis »

Omid Scobie a également affirmé qu’il était certain que l’ancienne actrice de 38 ans et l’héritier britannique de 35 ans ne se trouvaient pas sur le sol anglais en ce moment. « Les Sussex sont partis, ils prennent une pause jusqu’à Noël ». Lizzie Robinson, qui travaille pour la chaîne de télévision ITV et qui était en conversation avec le journaliste, a ajouté : « Nous savons qu’ils sont partis. Ils ne sont même pas dans le pays ». « C’est un voyage qui va durer longtemps pour eux, a insisté Omid. Je pense qu’on ne les reverra certainement pas avant Noël, d’après ce que je sais, ce qui est une bonne chose pour eux ». Une source avait en effet confié au chroniqueur que la petite famille avaient « accueilli cette pause à bras ouverts », Lizzie ajoutant que Meghan devait certainement être soulagée de « rentrer à la maison (…) aux États-Unis ».

Meghan Markle a toujours été très proche de sa mère, seule membre de sa famille à avoir été invitée à son mariage avec le prince Harry en mai 2018, et souffrirait de la distance qui les oppose. Thanksgiving semblait donc être l’occasion idéale pour la jeune maman d’amener Archie pour la première fois à Los Angeles afin de rendre visite à sa grand-mère. Si le public était assez certain de leur destination pour Thanksgiving, personne ne sait en revanche où ils comptent se rendre pour Noël. Resteront-ils aux États-Unis ou reviendront-ils en catimini à Frogmore Cottage ? Mystère.

Lire aussi > Entre les Cambridge et les Sussex, la séparation est actée

Les Sussex absents lors du passage de Donald Trump

Meghan et Harry manqueront en tout cas la visite officielle de Donald Trump à Buckingham Palace mardi 3 décembre 2019 au soir. Le président américain a atterri lundi en Europe pour une visite de deux jours à l’occasion du 70e anniversaire de l’OTAN. Le prince William sera également absent pour la réception puisqu’il est actuellement en visite officielle au Koweït avec les forces militaires britanniques. Kate Middleton assurera donc pour eux l’accueil du président américain.

CIM Internet