Paris Match Belgique

Accusée d’appropriation culturelle pour avoir affiché des tresses afro, Kylie Jenner devient la risée de la toile

kylie jenner tresses afro polémique

Kylie Jenner coiffée de sa coupe polémique. | © Capture d'écran instagram / @morellibrothers.

People et royauté

La jeune entrepreneuse aurait dû réfléchir à deux fois.

C’est une touche de mauvais goût qui vaut très cher. Alors qu’elle avait partagé le cliché pour ensuite le supprimer, il était déjà trop tard : Kylie Jenner s’est affichée avec des tresses afro sur un cliché issu d’un shooting avec les photographes Luca et Alessandro Morelli, et la toile ne pardonne pas, comme nous l’apprend The Independent.

Lire aussi > Comment la maternité a transformé Kylie Jenner

Car le style de coupe utilisé est traditionnellement propre aux afro-américains qui ont les cheveux crépus, comme le notent bon nombre d’internautes. « L’appropriation culturelle dans toute sa splendeur », a notamment lancé un utilisateur de Twitter choqué.

 

View this post on Instagram

 

Happy New Year People! @kyliejenner by @morellibrothers #gwenstefani

A post shared by Morelli Brothers (@morellibrothers) on

Le clan Kardashian-Jenner habitué des polémiques raciales

Ariel Tejada, maquilleuse de Jenner, s’est empressée d’expliquer que cette coupe s’inspirait de la chanteuse Gwen Stefani. Une excuse qui n’a pas convaincu la toile. « Wow j’adore ça sur une blanche qui est blanche, et qui s’inspire d’une autre femme blanche », ironise un internaute quand une autre déclare : « Sur une femme noire ils nommeraient ce style ‘ghetto’ ».

Lire aussi > Le cadeau de Noël ridicule de Kylie Jenner à sa fille Stormi fait bondir la toile

Le clan Kardashian-Jenner se traîne un certain nombre de casseroles en ce qui concerne l’appropriation culturelle. En 2018, c’était Kendall Jenner qui se faisait épingler pour offense à la communauté noire en arborant une coupe afro pour un shooting réalisé avec Vogue.

 

View this post on Instagram

 

Fifteen years and 150 finalists later, the @CFDA/Vogue Fashion Fund prize has created global stars, local heroes, a must-watch New York Fashion Week, and, most important, a true sense of community among designers of all ages and backgrounds—all with differing aesthetic and commercial aspirations—who communicate, collaborate, and essentially care for one another through the fun and not-so-fun times. Laura Vassar Brock—one of the founders of 2016 #CVFF winner Brock Collection—says, “We spoke to a few friends who had gone through it, and they all said the same thing: that the Fashion Fund is a life-changing experience. And indeed it was!” Tap the link in our bio to learn more. Photographed by @mikaeljansson, styled by @tonnegood, Vogue, November 2018

A post shared by Vogue (@voguemagazine) on

CIM Internet