Paris Match Belgique

Meghan Markle : « Très inquiète » pour la santé mentale de sa fille, Doria Ragland réagit

Meghan et sa mère le 18 mai 2018. | © STEVE PARSONS / POOL / AFP

People et royauté

Le « Megxit » n’a pas laissé la mère de la duchesse de Sussex indifférente. Loin de là. 

Si les réactions outrées de la famille royale, entre colère noire et profonde tristesse, n’ont pas tardé à fuiter, on en sait désormais plus sur le ressenti de la garde rapprochée de Meghan. En première ligne : Doria Ragland, mère et véritable pilier pour l’ancienne actrice.

« Crises d’angoisse »

Comme la duchesse de Sussex l’avait confié devant les caméras en octobre dernier, l’année écoulée a été rude. Très rude. À cet égard, la maman d’Archie n’avait pas hésité à évoquer sa santé mentale fragile, malmenée par les tabloïds britanniques. « Peu de gens me demandent si je vais bien », avait-elle déclaré, les larmes aux yeux. Après le « Megxit » et le voyage express de sa fille vers le Canada, Doria Ragland aurait donc poussé un « ouf » de soulagement. C’est ce qu’affirme une source qui la décrivait comme « très inquiète » dans le Daily Mail.

Oli SCARFF / AFP

Lire aussi > Meghan victime de racisme ? La pilule ne passe pas au Royaume-Uni

L’Américaine de 63 ans serait notamment « soulagée que sa fille fasse passer sa santé mentale et son bien-être en premier », lit-on. Cette même source va plus loin puisqu’elle parle même des supposées « crises d’angoisse » nocturnes de Meghan face à un avenir incertain. De retour à Vancouver, la jeune femme pourra compter sur le soutien indéfectible de sa maman.

CIM Internet