Paris Match Belgique

Meghan Markle accablée par sa demi-soeur à propos du Megxit : « C’était évidemment une idée de Meghan »

Samantha Markle

Beaucoup ont ressenti un petit goût d'amertume dans les propos de Samantha Markle, interviewée sur le plateau de l'émission américaine Inside Edition, diffusée sur CBS. | © Instagram @themillennialdivide

People et royauté

C’est le genre de cadeau dont Harry et Meghan se seraient sans doute bien passés en cette période compliquée. Samantha Markle, la demi-soeur de la Duchesse de Sussex, s’est exprimée à la télé pour commenter la récente annonce faite par le couple.

 

Beaucoup ont ressenti un petit goût d’amertume dans les propos de Samantha Markle, interviewée dans l’émission américaine Inside Edition, diffusée sur CBS. Cette dernière s’est attaquée à Meghan, sa demi-soeur, lui reprochant de vouloir « attirer l’attention ».

Lire aussi > Meghan et Harry : Leurs domestiques mutés, le couple n’habitera plus en Angleterre

Le 8 janvier dernier, le prince Harry et Meghan Markle ont fait part de leur décision historique de « prendre du recul » vis-à-vis des Windsor, laissant volontiers leur statut de « membre supérieur » de la famille pour devenir « financièrement autonomes ».

L’occasion rêvée pour Samantha Markle, de s’exprimer sur les plateaux de télévision pour dézinguer sa chère demi-soeur. Après avoir annoncé la sortie prochaine d’un mémoire intitulé sobrement Journal de la sœur d’une princesse arriviste, elle partage aujourd’hui ses pronostics sur les aléas de la famille royale à la télévision.

« C’est un manque de considération pour les personnes impliquées, pour la famille royale britannique, pour les promesses faites à la couronne anglaise et pour leur devoir royal », a-t-elle ainsi déclaré, en réaction au Megxit.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stoppa Pressarna (@stoppapressarna) le

En froid avec sa demi-sœur depuis le mariage princier auquel elle n’avait pas été invitée, Samantha Markle a également commenté sans la moindre compassion le « sentiment de harcèlement » ressenti par le couple Sussex. Elle a déclaré au journaliste que tout cela était « ridicule », puisqu’ils « sont entrés sous le feu des projecteurs en sachant quelles étaient les tâches, en sachant à quoi ressembleraient les médias pour eux ».

Lire aussi > La carte de voeux qui pourrait réconcilier Meghan Markle avec son père

D’après le Sunday Times, les autorités britanniques auraient placé Samantha Markle sur la liste des « personnes obsédées » par la famille royale. La femme âgée de 55 ans multiplie les déclarations gênantes à l’encontre du couple royal et les apparitions télévisées farouchement rémunérées. Elle est la cliente parfaite pour les journalistes, en témoigne les suites de cette interview surréaliste :

Celle-ci a pointé du doigt le fait que, si Meghan désirait vraiment mener une vie « privée »« elle ne serait pas allée à Wimbledon l’année dernière pour regarder Serena Williams jouer et être photographiée avec 40 sièges vides autour d’elle », dénonçant également la décision du couple Sussex comme un « comportement qui vise à attirer l’attention ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Meghan Markle (@hrhofsussex) le

Assurant qu’il ne s’agit pas de « jalousie » mais d’« honnêteté », celle qui prétend avoir « contribué à l’éducation » de Meghan durant son enfance, a déclaré que « c’était évidemment une idée de Meghan » de partir pour le Canada.

Samantha est l’enfant d’un premier mariage du chef opérateur Thomas Markle, avec Roslyn Grant. Il épousera ensuite Doria Ragland, la mère de Meghan. Aujourd’hui, tout sépare les deux demi-sœurs. Quand la première, 55 ans, passe sa retraite en Floride, la seconde est devenue star de la télévision en 2011 et duchesse de Sussex en 2018.

CIM Internet