Paris Match Belgique

Melania Trump : Après avoir plagié Michelle Obama, la First Lady était « dévastée »

Le quatuor présidentiel en 2017. | © DPA

People et royauté

Une anecdote développée dans la biographie Free Melania, publiée en décembre 2019.

Les faits remontent à juillet 2016. Melania Trump n’est pas encore FLOTUS, mais elle a, avec Donald Trump, les yeux rivés sur la Maison-Blanche. Pour gagner les Républicains à leur cause, elle va prononcer un inspirant discours lors de la convention du parti. Seul (gros) bémol ? Le texte ressemble à s’y méprendre à celui d’une certaine… Michelle Obama. Une terrible anecdote contée dans le bouquin Free Melania et relayée par Madame Figaro.

« Elle était hors d’elle »

Par la plume de Kate Bennett, journaliste chez CNN, on apprend comment la Première dame a encaissé ce retentissant bad buzz. Plus que de la colère, elle aurait ressenti un profond sentiment de honte. « Elle était ‘hors d’elle’, comme me l’a dit un assistant. Pourtant, il n’y a pas eu de claquement de porte, de vases jetés, de colère aveugle ou de réprimandes envers les équipes. À la place, elle s’est montrée déprimée, rongée par la culpabilité« , lit-on dans la biographie (non autorisée).

Lire aussi > Furieuse contre une mauvaise blague lâchée au Congrès américain, Melania Trump prend la défense de son fils Barron

Si l’on en croit Bennett, le discours n’aurait pas été passé au peigne fin comme c’est le cas d’habitude. Un couac qui a donc quelque peu annihilé le sentiment qu’elle a tenté de transmettre ce jour-là. « Elle voulait juste monter sur scène et livrer une performance géniale, et remporter une grande victoire« , lit-on encore. La suite, nous la connaissons tous.

CIM Internet