Paris Match Belgique

BAFTA : La révérence inhabituelle de Joaquin Phoenix au Prince William devient virale

Joaquin Phoenix Prince William Bafta

L'acteur est-il une véritable groupie de la famille royale ou a-t-il simplement perdu ses moyens ? | © Adrian Dennis / AFP.

People et royauté

Ce dimanche 2 février avait lieu l’édition 2020 des BAFTA (British Academy Film Awards), les récompenses britanniques du cinéma.

 

Tout le gratin était présent pour l’occasion, y compris le Duc et la Duchesse de Cambridge. Joaquin Phoenix, qui venait de remporter le trophée du meilleur acteur pour sa performance époustouflante dans Joker de Todd Phillips, a eu l’occasion de rencontrer le Prince William. L’acteur qui n’a cessé de faire parler de lui ces derniers mois s’est alors fendu d’une révérence gracieuse mais inhabituelle.

Lire aussi > Le discours fort du prince William face au manque de diversité aux BAFTA

L’acteur est-il une véritable groupie de la famille royale ou a-t-il simplement perdu ses moyens ? Lors de sa rencontre avec le prince William, Phoenix a esquissé une révérence généralement réservée à la gente féminine. Les hommes, selon la coutume, doivent se contenter d’incliner la tête. Un geste que n’ont pas manqué d’immortaliser les caméras présentes pour l’occasion. Depuis, la séquence a été partagée à de nombreuses reprises dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Cette entorse au règlement royal n’a pas empêché l’époux de Kate Middleton de féliciter l’acteur pour sa prestation dans Joker. Ce dernier a confié qu’il avait beaucoup aimé Joker. « Honnêtement, c’était fantastique. Joker était génial, » a-t-il félicité dans une accolade. « J’ai repoussé, et repoussé le moment de le regarder, parce qu’on me disait « sois prudent, choisis bien ton moment pour le visionner », mais quand je l’ai fait, ça m’a bouleversé, c’était très bien ». 

Lire aussi > Charlize Theron, Lily-Rose Depp, Margot Robbie… Les meilleurs looks des BAFTA

Joaquin Phoenix a-t-il au contraire voulu bousculer les normes traditionnelles en ne respectant pas exactement la tradition ? Son sourire complice laisse planer le doute…

CIM Internet