Paris Match Belgique

Elizabeth II exaspérée : Son petit-fils divorce, sa femme veut suivre Meghan et Harry au Canada

Peter Phillips et Autumn Kelly. | © BELGA IMAGE.

People et royauté

Peter Philips, petit-fils et chouchou de la reine, pourrait bientôt devenir le vilain petit canard des Windsor. La presse britannique vient en effet d’annoncer son divorce, après douze ans de mariage. De quoi rappeler de très mauvais souvenirs à Élisabeth II.

Alors que 2019 a été un véritable cauchemar pour Elizabeth II entre les déboires de son fils Andrew, lié de très près à l’affaire Epstein, et le Megxit, voilà une nouvelle qui va encore donner du travail aux équipe de communication de Buckingham Palace. Peter Phillips, 42 ans et petit-fils préféré de Sa Majesté, serait ainsi sur le point de divorcer.

Lire aussi > Meghan et Harry : Leur première sortie publique depuis leur arrivée au Canada

Douze ans de mariage et deux enfants

Le fils de la princesse royale Anne et du capitaine Mark Phillips, quinzième dans l’ordre de succession au trône, avait épousé, ironie du sort, la Canadienne Autumn Phillips (née Kelly) en 2008. Hôtesse aux Grand prix de Formule 1 de Montréal, elle avait rencontré son prince charmant, alors responsable des sponsors. Les noces avaient été célébrées à Windsor, sous les voûtes gothiques de la chapelle, en 2008. Les Phillips auront deux filles : Savannah en 2010 et Isla en 2012.

peter phillips autumn kelly
Le couple lors de leur mariage en 2008. © SANG TAN / AFP.

Douze ans plus tard, leur divorce a été annoncé par la BBC ce lundi. Ce ne serait pas Peter qui serait à l’origine de cette décision, mais Autumn. « Elle est une épouse et une mère merveilleuse ainsi qu’une femme brillante mais elle a fait savoir à ses amis qu’il y avait un certain nombre de problèmes dans leur ménage depuis quelques temps », a appris une source proche au Sun. Selon le tabloïd, certains amis suggèrent également que le Sussexit – qui a vu le prince Harry et Meghan Markle quitter la famille royale – a précipité la décision d’Autumn car elle « veut elle-même retourner dans son Canada natal ». Autumn aurait déjà évoqué un futur déménagement dans son pays d’origine et le fait qu’elle voulait y emmener ses filles qui ont la double nationalité.

Lire aussi > Mariage de Beatrice d’York : Éclaboussée par son père Andrew et lâchée par la BBC, elle serait « furieuse »

Pire, la reine n’était visiblement pas au courant de la nouvelle et l’aurait apprise comme tout le monde via la presse. Un nouveau coup dur pour la souveraine qui voit, ces derniers mois, le noyau dur de la dynastie s’effriter.

Avec Belga

CIM Internet