Paris Match Belgique

Omar Sy bientôt papa pour la cinquième fois

Omar Sy et son épouse sont déjà parents de 4 enfants. | © Belga

People et royauté

Omar Sy, n’est pas seulement une star de cinéma, c’est aussi et surtout un super papa. Déjà à la tête d’une famille de quatre enfants, il s’apprêterait à accueillir un cinquième bébé avec sa femme, Hélène. 

Dans les colonnes du magazine Version Femina, la star de 39 ans avait confié l’année dernière tout l’amour qu’il avait pour ses quatre enfants. «Regarder mes fils et mes filles grandir est ce qui me fascine le plus dans la vie. Quand je ne serai plus là et qu’ils penseront à moi, je veux qu’ils aient la banane et qu’ils se disent : « il était marrant, ce mec ! »». Et l’histoire est loin d’être terminée. Avec son épouse Hélène Sy, avec qui il partage sa vie depuis 19 ans, Omar s’apprête à agrandir une nouvelle fois sa famille. Car selon les informations du magazine Public, Hélène attendrait son cinquième enfant !

Lire aussi : Clap de fin pour « Le Grand Journal »

 

Omar et Hélène se sont rencontrés par hasard – Belga

Coup du destin

Le couple, marié depuis 2007, a déjà quatre enfants, deux filles et deux garçons, âgés de 7, 10, 12 et 15 ans. Depuis cinq ans, la superbe famille vit à Los Angeles. Dans les colonnes du magazine Elle, la jeune femme de 38 ans avait parlé de sa rencontre avec Omar. «On s’est rencontrés par l’intermédiaire d’une amie artiste qui vivait chez moi, dans un appartement des Buttes-Chaumont. Omar et elle étaient copains de lycée et elle lui avait proposé de venir tourner dans un clip de son groupe. Ils avaient rendez-vous, mais elle n’était pas là, c’est donc moi qui l’ai accueilli». Un joli coup du destin, et un coup de foudre qui dure depuis près de 20 ans.
Lire également : Dans la galerie des stars de Nikos Aliagas

 

Le couple a traversé l’Atlantique pour garder les pieds sur terre – Belga

Distance nécessaire

Depuis cette rencontre fortuite, le couple ne s’est plus quitté. Ils ont déménagé à Los Angeles pour soutenir la carrière d’Omar. «C’était tellement fulgurant, tout devenait si facile, on prenait le risque de devenir des enfants gâtés. Omar n’a jamais perdu pied, il est resté très humble. Mais on s’est dit qu’il fallait prendre de la distance, trouver un endroit où l’on se sente plus libres». Aux États-Unis, le couple est heureux, soudé, plus amoureux que jamais. Ce cinquième enfant est le fruit de cet amour infini.

CIM Internet