Paris Match Belgique

Plus débridé que jamais, le prince Harry bouscule les codes de la communication royale

Une publication qui détonne en marge des Invictus Games. 

Harry le 16 janvier 2020. | © Adrian DENNIS / AFP

People et royauté

Une publication qui détonne en marge des Invictus Games. 

Un bon coup de pied dans la (royale) fourmilière. Alors qu’Elizabeth II vient de le priver de sa marque « Sussex Royal » et que la date officielle de son retrait a été annoncée par Buckingham Palace, le prince Harry  préfère jouer la carte de l’humour. Sa communication décalée autour des prochains Invictus Games, un projet cher à son coeur, marque bel et bien le début d’une nouvelle ère pour le fils de Diana.

Lire aussi > Elizabeth II inflige un camouflet à Meghan et Harry, leur marque en péril

Au travers d’une (fausse) conversation par texto, le Prince a joué avec ses 11 millions de followers pour annoncer qu’il retrouvera la star du hard rock Jon Bon Jovi le 28 février prochain. Le chanteur enregistera une version spéciale du titre « Unbroken » dans les mythiques studios d’Abbey Road. « Ha ! T’attends pas à ce que je chante… Mais je vais essayer », écrit le père d’Archie dans cet échange fictif qui tranche avec la communication habituelle (et très codifiée) de la famille royale britannique. Officiellement membre jusqu’au 31 mars prochain, le mari de Meghan Markle prend déjà des libertés. Et sa liberté.

 

View this post on Instagram

 

Coming soon… #WeAreInvictus • *Disclaimer – this is not a real text conversation*

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on

CIM Internet