Paris Match Belgique

Adèle Haenel : Promise à une « carrière morte bien méritée », elle signe un énorme contrat

L'avenir de l'actrice française risque bien de se dessiner outre-Atlantique.

Adèle Haenel. | © ©PHOTOPQR/LE PARISIEN/Fred Dugit

People et royauté

L’avenir de l’actrice française risque bien de se dessiner outre-Atlantique.

« On se lève et on se casse. » Si la sortie remarquée d’Adèle Haenel a inspiré à Virginie Despentes une lettre ouverte au vitriol, elle a aussi fait grincer quelques dents. Et deux camps, les pro-Polanski et les autres, semblent désormais s’opposer au sein de la grande famille du cinéma français.

« Tu fous la gerbe ! »

Olivier Carbone, directeur de casting, a clairement choisi le sien, promettant à la jeune actrice un bien sombre avenir. « Vu mes sources Haenel, tu vas avoir une bonne surprise très prochainement, avec une bonne omerta, carrière morte bien méritée qui lui pend au nez », a-t-il lâché sur Facebook avant d’aller plus loin. « Haenel tu es minuscule par rapport au talent de Roman ! Tu es qui pour avoir un melon et te la raconter comme ça face à un monstre vivant ! Tu fous la gerbe ! », a-t-il ajouté sans filtre.

Lire aussi > Vidéo exclusive : « Bravo la pédophilie », la colère d’Adèle Haenel aux César 2020

Toutefois, sa prophétie ne semble pas en phase avec la réalité. Déjà très en vue grâce à des nominations aux BAFTA et aux Golden Globes pour son rôle dans Portrait de la jeune fille en feu, Adèle Haenel jouit d’une (très) belle cote de popularité. La preuve ? Elle vient de décrocher un prestigieux contrat aux États-Unis. Ce 4 mars, le bien informé site Deadline a annoncé que l’actrice de 31 vient garnir les rangs de CAA (Creative Artists Agency), la plus grosse agence d’artistes à Hollywood. Un beau pied-de-nez doublé d’un sacré sens du timing.

CIM Internet