Paris Match Belgique

Daniel Radcliffe avoue que son alcoolisme a empiré après Harry Potter

daniel radcliffe alcool

Aujourd’hui, l’acteur est sobre et au mieux de sa forme, rassure-t-il. | © Franck Castel / Wostok Press / Maxppp.

People et royauté

Angoissé par la fin des aventures de Harry Potter, personnage qu’il a incarné à l’écran pendant onze années consécutives, Daniel Radcliffe s’est retrouvé englué dans une spirale infernale, celle de la dépendance à l’alcool. L’acteur s’est livré à la BBC sur son combat contre cette addiction.

À 30 ans aujourd’hui, Daniel Radcliffe est revenu sur une période difficile de sa vie dans une interview pour BBC Radio 4. L’acteur s’est confié sur sa lutte contre l’alcool, une bataille qu’il a dû commencer très jeune.

Lire aussi > Après Hillary Clinton et Naomi Campbell, au tour de Daniel Radcliffe de voler au secours de Meghan Markle

En 2000, alors qu’il n’a que 11 ans, Daniel Radcliffe prête son visage à Harry Potter, le jeune sorcier mythique. Huit films et onze années plus tard, la saga à succès prenait fin. Lors des derniers jours de tournage, sa consommation d’alcool a vertigineusement augmenté, raconte-t-il.

« C’était la panique de ne pas savoir quoi faire ensuite, et de ne pas être assez à l’aise avec qui j’étais alors pour rester sobre », confie l’acteur.

Un alcoolisme du au succès ?

Heureusement, il a très vite choisi de faire une croix sur l’alcool et de devenir sobre. Daniel Radcliffe a en outre expliqué à quel point cela avait été bizarre, lorsqu’il réalisa qu’il avait dû arrêter de boire à un si jeune âge. Toutefois, il était « très, très heureux » de l’avoir fait.

« Mais je serai toujours à la fois fasciné et frustré par cette question : est-ce quelque chose qui serait arrivé, quoiqu’il arrive, ou était-ce lié à Harry Potter ? », s’interroge le comédien. « Je ne le saurai jamais. »

Lire aussi > Daniel Radcliffe veut une série Harry Potter

Aujourd’hui, l’acteur est sobre et au mieux de sa forme, rassure-t-il, après la diffusion d’une fausse rumeur selon laquelle il aurait contracté le coronavirus.

Avec Belga

CIM Internet