Paris Match Belgique

Melania Trump : Incendiée pour son inaction face au coronavirus, elle réagit enfin

La First Lady était sous le feu des critiques. 

Melania Trump le 10 mars 2020. | © Olivier DOULIERY / AFP

People et royauté

La First Lady était sous le feu des critiques. 

Un silence assourdissant. Quand Donald Trump est pointé du doigt pour avoir minimisé le danger de ce qu’il appelle le « virus chinois », Melania, elle, est aux abonnés absents.

Tollé sur tollé

Le 5 mars dernier, la Première Dame avait fait fièrement montré l’avancée des travaux d’un court de tennis à la Maison-Blanche sur les réseaux sociaux… omettant toute mention du coronavirus au passage. Un premier tollé qui en a laissé place à un autre quand, deux jours plus tard, elle adressait un message aux haters. « J’encourage tous ceux qui choisissent d’être négatifs et remettent en question mon travail à la Maison-Blanche de prendre du temps pour contribuer à quelque chose de bien et de productif dans leurs propres communautés », a-t-elle répondu sur Twitter.

Lire aussi > « Marie-Antoinette », « déconnectée » : Melania Trump critiquée en pleine épidémie

Une sortie qui a provoqué la colère noire de certain.e.s, dont Chrissy Teigen. Très active sur les réseaux sociaux (et clairement en roue libre), l’épouse de John Legend a incendié Melania Trump. « Femme-robot », « poule mouillée de mari inutile », « va te faire f*utre »… elle n’y pas allée avec le dos de la cuillère ce 18 mars, lui reprochant son inaction alors que sa « timeline est remplie de gens normaux et géniaux qui font tout ce qu’ils peuvent pour rendre les autres heureux« .

Récemment, c’est Kate Andersen Brower, auteure et spécialiste de la Maison-Blanche, qui l’attaquait sur CNN. « Le coronavirus est une situation angoissante à laquelle nous sommes confrontés et la Première dame devrait faire son travail en cette période difficile pour tout le pays. Son rôle devrait être de respirer la chaleur, l’empathie et de partager des informations utiles avec les enfants et les parents », lit-on dans des propos traduits par Gala.

Lire aussi > Melania Trump : Après avoir plagié Michelle Obama, la First Lady était « dévastée »

Un message qui a finalement été entendu du côté de Washington DC. Ce 19 mars, Vanity Fair nous apprend que Melania Trump sera chargée de rappeler les gestes barrières lors de vidéos officielles diffusées à échelle nationale afin d’aider les Américains à se protéger du COVID-19. Mieux vaut tard que jamais.

CIM Internet