Paris Match Belgique

Miley Cyrus confie ne pas avoir porté de shorts et de bikinis pendant des années à cause de moqueries

Miley Cyrus confie ne pas avoir porté de shorts et de bikinis pendant des années à cause de moqueries

Miley Cyrus, le 30 juin 2019. | © Oli SCARFF / AFP

People et royauté

Suite à sa performance aux MTV Video Music Awards en 2013, de nombreuses moqueries avaient déferlé sur les réseaux sociaux. Très affectée, Miley Cyrus a décidé d’arrêter de porter des shorts pendant plusieurs années.

De plus en plus de voix s’élèvent contre le cyber harcèlement et demandent un environnement plus bienveillant en ligne. Particulièrement exposées, les stars de la chanson ou du cinéma n’hésitent plus à parler de l’influence des réseaux sociaux sur la santé mentale.

Lire aussi > Tout le mal que les réseaux sociaux font à votre mental

En pleine période de confinement aux États-Unis, la chanteuse Miley Cyrus a lancé un talk-show quotidien depuis chez ses parents (où elle réside durant le confinement) intitulé « Bright Minded », soit « Esprit vif » en français. Chaque jour, elle reçoit des invités (via Skype) afin de discuter « de la façon de rester éclairé par l’amour dans les moments difficiles », explique-t-elle sur Instagram.

Je me sentais tellement mal que je n’ai pas porté de bikini pendant environ deux ans.

Dans son deuxième épisode, la chanteuse a échangé avec Demi Lovato pendant une petite demi-heure. Elle s’est notamment confiée sur le fait qu’elle avait arrêté de porter des bikinis à cause des moqueries sur les réseaux sociaux après sa performance aux MTV Video Music Awards en 2013, comme le souligne Pure People. « En fait, je n’ai pas porté de shorts pendant 2 ou 3 ans. J’ai arrêté de porter des jupes sur scène, tout ça, parce qu’après les Video Music Awards (…), tout le monde m’a comparée à une dinde. J’étais très mince et les gens n’arrêtaient pas de poster des photos de moi avec une dinde, et je me sentais tellement mal que je n’ai pas porté de bikini pendant environ deux ans. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miley Cyrus (@mileycyrus) le

Victime de vives attaques après avoir animé la cérémonie dans un ensemble deux-pièces beige en latex, la chanteuse – qui avait 20 ans à l’époque – a été très touchée. « Personne n’a pensé que je me serais sentie mal à cause de ça. Ça m’a vraiment, vraiment, fait mal qu’on se moque de mon corps comme ça. Et ça a vraiment affecté ma vie privée », explique-t-elle dans la vidéo. Demi Lovato a elle aussi été victime des réseaux sociaux. Comme le rappelle Pure People, la jeune femme avait choisi de les quitter après une overdose presque fatale, en juillet 2018.

Lire aussi > Ne voulant plus avoir « honte » de son corps, Demi Lovato dévoile une photo d’elle non retouchée

CIM Internet