Paris Match Belgique

Kim Kardashian se sert du coronavirus pour son profit personnel, et provoque un tollé

Kim Kardashian coronavirus vêtements marque

La jeune-femme subit un véritable tollé sur la toile suite à la publication d'un post Instagram controversé. | © Nasser Berzane / ABACAPRESS.COM.

People et royauté

Même en pleine crise de coronavirus, Kim Kardashian-West ne perd pas le Nord et garde le sens des priorités. Business is Business ?

 

La jeune-femme subit un véritable tollé sur la toile suite à la publication d’un post Instagram controversé. Sur celui-ci, la star de télé-réalité de 39 ans a été accusée de se servir du coronavirus pour vendre les produits de sa propre marque de vêtements, SKIMS.

Lire aussi > La guerre entre Taylor Swift et le couple West Kardashian reprend sur fond de coronavirus

L’intention était pourtant noble, puisque la jeune-femme explique en légende de son post qu’elle souhaitait faire don des bénéfices engendrés à l’association à but non lucratif, Baby2Baby. Cette dernière fournit des produits de première nécessité aux enfants pauvres dans la région de Los Angeles. Le public y a plutôt vu une façon de surfer sur la vague du corona pour faire la pub de sa marque et engendrer du bénéfice – même si une partie serait reversée à l’ASBL.

Les commentaires se sont déchaînés sur Twitter, où les internautes ont questionné la star de télévision sur la raison pour laquelle elle ne voulait tout simplement pas donner d’argent sur sa valeur nette estimée à 350 millions de dollars.

Lire aussi > Melania Trump : Incendiée pour son inaction face au coronavirus, elle réagit enfin

CIM Internet