Paris Match Belgique

Coronavirus : ce n’est pas Albert II qui a contaminé le prince Charles

Prince Charles coronavirus

Albert II est revenu sur sa rencontre du 10 mars dernier à Londres avec le prince Charles. | © Belga Images / DPA.

People et royauté

Le prince Albert II de Monaco, infecté par le coronavirus, a donné de ses nouvelles ce jeudi à Stéphane Bern sur RTL et est revenu sur sa rencontre à Londres avec le prince Charles d’Angleterre, également positif au Covid-19.

D’après un article Paris Match France de Dominique Bonnet

« Je ne pense pas que je puisse être accusé de l’avoir contaminé », a déclaré ce jeudi 26 mars 2020, avec une pointe d’humour, le prince Albert II de Monaco sur les ondes de RTL. Interviewé par Stéphane Bern dans son émission « À la bonne heure », le monarque du Rocher est revenu sur sa rencontre du 10 mars dernier à Londres avec le prince Charles, l’un comme l’autre ayant été testés positifs au coronavirus.

Lire aussi > Le prince Charles a été testé positif au coronavirus, ce que l’on sait

Rappelant avoir été invité à une table ronde organisée par WaterAid, la fondation pour l’eau dont le prince de Galles est le président d’honneur, le souverain monégasque a indiqué qu’il ne lui avait pas serré la main. « Il est entré et moi j’étais déjà de l’autre côté de la table, donc on s’est salué comme ça, de loin », a-t-il raconté. Signalant qu’il y avait « beaucoup de monde non seulement autour de cette table mais aussi dans l’atrium de ce centre de congrès » et que l’héritier à la couronne britannique avait ensuite assuré encore quelques engagement officiels, il a expliqué que ce dernier avait en conséquence eu « de multiples occasions pour contracter le virus ».  

La princesse Charlène et les jumeaux vont très très bien

Au cours de cette interview, le prince Albert II a également dit qu’il n’avait plus de symptômes importants, plus de fièvre. « Je tousse encore un peu mais j’espère que c’est la fin du tunnel que je commence à entrapercevoir », a-t-il confié. Il a en outre révélé qu’il n’avait pas eu de traitement à la chloroquine, contrairement à son voisin le maire de Nice Christian Estrosi: « J’en avais parlé avec les médecins. Ils m’ont dit que mon état, si cela ne s’aggravait pas, ne nécessitait pas ce genre de traitement ».

Lire aussi > Touché par le coronavirus, Albert II de Monaco se confie et évoque ses symptômes

Toujours confiné au Palais princier de Monaco où il continue à travailler, l’époux de la princesse Charlène a aussi donné des nouvelles de celle-ci et de leurs jumeaux, le prince Jacques et la princesse Gabriella âgés de 5 ans. Tous les trois se trouvent dans la propriété campagnarde de la famille princière à Roc Agel sur les hauteurs de Monaco. Leur parlant chaque jour via Face Time, il a précisé à leur sujet: « Tout le monde va très très bien et j’espère pouvoir les rejoindre prochainement ».

CIM Internet