Paris Match Belgique

Elizabeth II : Son valet testé positif au coronavirus, l’inquiétude grandit autour du trône

elizabeth II coronavirus valet

La reine prise en photo dans son bureau du château de Windsor, le 25 mars dernier. | © AFP PHOTO / BUCKINGHAM PALACE.

People et royauté

L’employé de Buckingham Palace avait notamment pour mission d’apporter ses repas à la reine, de lui présenter ses invités, de lui apporter son courrier et de promener ses chiens.

 

La reine d’Angleterre est l’objet d’inquiétudes en ces temps de pandémie de Covid-19. Alors que son fils, le Prince Charles et Boris Johnson son Premier ministre, ont été testés positifs au coronavirus et mis en quarantaine, l’un des valets d’Elizabeth II est lui aussi infecté, comme nous vous l’apprenions en fin de semaine dernière. Plus de détails ont depuis fuité dans les médias.

Lire aussi > Coronavirus : ce n’est pas Albert II qui a contaminé le prince Charles

« L’employé du palais, qui était en contact régulier avec la souveraine, a été renvoyé chez lui où il s’est auto-isolé pour combattre la maladie, » rapporte le Parisien. Le valet avait des contacts très proches avec la reine Elizabeth II : il était chargé de lui livrer repas et boissons, de lui présenter ses hôtes, lui apporter son courrier et promener ses chiens. De quoi inquiéter Buckingham devant la propagation du virus dans les plus hautes sphères de la royauté britannique.

Le palais rassurant malgré des contacts étroits

Âgée de 93 ans, Sa Majesté est en quarantaine depuis le 19 mars au château de Windsor, à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Londres. Buckingham Palace avait tenu à rassurer, ce vendredi, en annonçant que la reine était en « bonne santé. » Rappelons tout de même que Sa Majesté a été en contact étroit avec plusieurs personnalités infectées par le coronavirus.

Lire aussi > Elizabeth II : Le coronavirus frappe Buckingham Palace

Elle a rencontré le Premier ministre Boris Johnson, diagnostiqué positif le 26 mars, pour la dernière fois le 11 mars : « Leurs deux derniers entretiens hebdomadaires ayant eu lieu au téléphone. » Son dernier contact avec le prince Charles, également infecté, remonte quant à lui au 12 mars, soit 13 jours avant l’annonce de sa contamination.

CIM Internet