Paris Match Belgique

Ce lien surprenant entre Britney Spears et le docu Netflix « Tiger King » choque la Toile

Des photos de la pop star refont surface après la diffusion de l'épatant documentaire sur la plateforme de streaming.

La chanteuse le 22 juin 2019. | © VALERIE MACON / AFP

People et royauté

Des photos de la pop star refont surface après la diffusion de l’épatant documentaire sur la plateforme de streaming.

C’est le docu-série de tous les superlatifs. Fauves en captivité, Amérique profonde et rednecks à mulet, drogues en tous genre, politique, règlements de compte, manipulation et pulsions meurtrières… le dernier « true crime » de Netflix est tellement surréaliste que l’on se surprend à se demander s’il ne s’agit pas d’un « mockumentary » façon Spinal Tap entre deux des sept épisodes.

Lire aussi > « Tiger King » : si vous deviez voir un seul documentaire Netflix en confinement, ce serait celui-ci

Mais non, les itinéraires croisés des propriétaires de zoo Joe Exotic, Doc Mantle et de l’activiste Carole Baskin sont bel et bien ancrés dans la réalité. Et la Toile n’était pas au bout de ses surprises : sortie de nulle part, Britney Spears est venue s’ajouter à cet improbable tableau nommé Tiger King.

« Tiger Queen »

Il s’avère que l’icône de la pop de 38 ans a côtoyé deux des protagonistes du docu dans les années 2000. Une photo de l’interprète de « Toxic » installée aux côtés de la propriétaire de Big Cat Rescue en 2002 a notamment été publiée sur Twitter, toujours sous le choc. Doc Mantle, lui, a fourni le tigre pour sa performance culte de « I’m a Slave 4 U » aux VMAs en 2001. Un show décrit comme « exaltant, provocant et intrépide » à l’époque. Qui aurait pu penser que Tiger King pouvait devenir encore plus dingue ?

« Je n’arrive pas à croire que Doc de ‘Tiger King’ ait participé au live de ‘I’m a Slave 4 U’ aux VMAS »

CIM Internet