Paris Match Belgique

Brad Pitt déguisé en Anthony Fauci, le « Monsieur coronavirus » américain

Brad Pitt déguisé en Anthony Fauci, le "Monsieur coronavirus" américain

Brad Pitt à la cérémonie des Oscars, le 9 février 2020. | © Lionel Hahn / ABACAPRESS.COM

People et royauté

Brad Pitt a joué le rôle du « Monsieur coronavirus » américain, Anthony Fauci, dans « Saturday night live ».

 

D’après un article Paris Match France de Léa Bitton

Deux semaines après qu’Anthony Fauci, le « Monsieur coronavirus » américain, a dit en plaisantant qu’il voulait que Brad Pitt interprète son rôle, son vœu s’est réalisé. L’acteur américain a joué samedi pour l’émission « Saturday night live » le rôle de l’épidémiologiste conseiller de la Maison-Blanche.

Lire aussi > Confiné, Brad Pitt se reconvertit en présentateur météo et la toile est hilare

« Ce soir, je vais vous expliquer ce que le président a tenté de vous dire », annonce Brad Pitt dans son allocution. Des images d’un discours de Donald Trump où le président américain déclare qu’un vaccin arriverait « relativement vite » sont alors diffusées. « Relativement vite à l’échelle de l’histoire de notre planète, bien sûr, le vaccin va arriver très vite, mais si vous dites à un ami que vous arrivez « relativement vite », et que vous arrivez un an et demi plus tard, il serait sans doute « relativement agacé » », ironise Brad Pitt.

Lire aussi > Pourquoi Brad Pitt voit du bon dans ce confinement

« Les miracles ne devraient pas être notre plan A »

Interrogé dans l’émission « New Day » sur CNN, Anthony Fauci avait répondu « Oh Brad Pitt, bien sûr » quand la journaliste lui avait demandé quel acteur il aimerait voir l’imiter.

Une autre séquence d’une annonce de Donald Trump est diffusée. Le président déclare que le virus va disparaître « par miracle ». « Les miracles ne devraient pas être notre plan A », rétorque Brad Bitt sous sa perruque blanche. « Quand il dit que tout le monde peut avoir accès aux tests, ce qu’il veut dire c’est « presque personne » », ajoute l’acteur.

Quelques plans de Brad Pitt, bouche-bée et se grattant le front de désarroi sont ensuite montrés lorsque le président parle « d’injections » et de « rayons UV ». L’acteur de 56 ans enlève alors son déguisement, reprend sa voix normale et remercie le « vrai » Docteur Fauci ainsi que tous les soignants qui sont en « première ligne ».

CIM Internet