Paris Match Belgique

Coronavirus : Miley Cyrus admet qu’elle est privilégiée et la Toile applaudit sa rare franchise

Miley Cyrus en 2018. | © IMAGO

People et royauté

La star de 23 ans a parlé de son confinement dans le Wall Street Journal

Une franchise salutaire. Depuis le début du confinement, nombreuses sont les stars qui ont été taclées à cause de leur hypocrisie, de leurs bons sentiments dégoulinants ou de leur déconnexion avec la réalité de la plèbe. Début avril, le hashtag au doux parfum révolutionnaire #Guillotine2020 avait même émergé, cristallisant un ras-le-bol certain. Miley Cyrus, elle, a le mérite d’être lucide.

« Je n’ai aucune idée de ce que c’est de vivre cette pandémie »

« Mon cas est si rare que ça semble presque mal d’en parler« , a avoué la chanteuse de 27 ans dans les colonnes du Wall Street Journal. « Ce que je traverse, ce n’est pas le Covid-19. Ma vie a été mise sur pause, mais en réalité je n’ai aucune idée de ce que c’est de vivre cette pandémie. Je vis dans le confort de mon domicile, je suis en capacité de mettre de la nourriture sur ma table et financièrement, je suis stable. Ce n’est pas la même histoire pour beaucoup de gens« , a-t-elle concédé dans des propos traduits par BFM TV alors que les États-Unis comptent désormais plus de 33 millions de chômeurs.

Lire aussi > Selena Gomez révèle à Miley Cyrus sa bipolarité

La star, dont la sortie médiatique a été saluée sur les réseaux sociaux, est confinée à Los Angeles avec son boyfriend Cody Simpson.

« C’est pour ça que j’aime Miley Cyrus. »

« C’est tellement rafraîchissant d’enfin tomber sur une célébrité qui parle du coronavirus de manière humble et lucide. »

CIM Internet