Paris Match Belgique

Noblesse, harem et millions : Le scandaleux héritage du marquis de Bath

Le domaine de Longleat. | © Flickr / Karen Roe / Creative Commons

People et royauté

Infecté par le Covid-19, l’excentrique Alexander Thynn est décédé le 7 avril dernier.

Sa succession se fera donc à l’image de sa vie : haute en couleurs. Excentrique et polygame, Alexander Thynn, 7e marquis de Bath, est mort à 87 ans des suites de coronavirus et son héritage fait forcément jaser. Son fils, avec qui les relations étaient fraîches, entend bien faire du passé table rase, et mettre un point d’arrêt aux frasques qui ont fait la renommée de son paternel.

Lire aussi > Juan Carlos : Les 100 millions d’euros cachés qui font trembler la monarchie espagnole

En plus du titre de 8e marquis de Bath, du superbe domaine de Longleat – demeure familiale depuis le 16e siècle et transformée en parc safari – et d’une fortune estimée à près de 157 millions de livres, Ceawlin Thynn se retrouve à devoir gérer les (très) nombreuses maîtresses de l’ancien Lord. Ce dernier, fervent hippie de pied en cap, prônait l’amour libre et s’enorgueillait d’avoir quelque 75 wifelets, comme il aimait les appeler.

 

View this post on Instagram

 

RIP Alexander Thynn, 7th Marquess of Bath, has sadly laughed his last…⁠ ⁠ Famed for his lions, brilliantly colourful mode of dress, bearded visage, marvellous murals and rambunctious romances, perchance the bearded baron’s greatest adventure was in fact a telephone call with the Right Hand Man. ⁠ ⁠ After filming ‘Splitting Heirs’ at Longleat during the RH Man’s stint in the sound department of our great motion picture industry, these two hirsute gentlemen took part in a call regarding London Tailors, @favourbrook . The Right Hand Man is far too discreet a fellow to divulge the essence of the call, other than to confirm the late Marquess was, indeed, hilarious. ⁠ ⁠ Farewell Sir, AHTH.⁠ ⁠ 🦁⁠ ⁠ #marquessofbath #hirsute #AHTH #allhailthehirsute #lionsoflongleat #waistcoatstyle #englisheccentrics #righthandman #RIPmarquessofbath #alexanderthynn ⁠#formalwear #gentlemanstailor ⁠ ⁠ ⁠

A post shared by Captain Peabody Fawcett (@captainfawcett) on

« On était des âmes sœurs »

Désormais poussées vers la sortie, certaines n’ont pas hésité à s’épancher dans les médias britanniques. « C’est moi qui ai eu la plus longue relation, la plus émotionnelle, la plus sexuelle », a notamment déclaré Amanda Doyle, 55 ans, dans le Daily Mail. En « couple » avec le défunt marquis depuis 2004, elle était la 69e de ses maîtresses, mais elle estime qu’elle était sur le podium dans son coeur. « On était des âmes soeurs », a-t-elle assuré avec détermination. Un titre de favorite que Sharma, Trudi ou encore Mariella Antonella, vivant toutes les trois à Longleat depuis une décennie, s’arrachent aussi. Une chose est sûre, le notaire risque bien d’avoir le tournis.

CIM Internet