Paris Match Belgique

Meghan Markle : Ses carnets intimes qui font trembler Buckingham Palace

Un journal intime potentiellement explosif. 

Meghan Markle en septembre 2019. | © Michele Spatari / AFP

People et royauté

Un journal détaillé et potentiellement explosif. 

Les trois plumes de son blason annonçaient la couleur. En devenant Duchesse de Sussex, Meghan Markle entendait ainsi réaffirmer son goût pour « la communication et le pouvoir des mots ». Une formule qu’elle a mise à profit durant sa (brève) incursion au sein de la famille royale britannique.

« C’est une bonne écrivaine »

De 2018 à 2020, la mère d’Archie aurait en effet scrupuleusement détaillé son quotidien de Royal dans des carnets qu’elle garde bien au chaud.  En plus de la très attendue biographie baptisée Finding Freedom, ce journal intime pourrait bien faire l’effet d’une petite bombe si l’ancienne actrice venait à le publier, dévoilant les coulisses d’une institution toujours nimbée de mystère. L’information n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisque le biographe de Lady Di s’est déjà manifesté. « C’est une bonne écrivaine, avec une belle tournure de phrase », a glissé Andrew Morton, l’air de rien, dans le Daily Mail.

Geoff PUGH / POOL / AFP

Lire aussi > Le prince Harry aurait bien un gros coup de blues à L.A. : « Il est à la dérive »

Passionnée de calligraphie – elle concevait des invitations de mariage pour arrondir les fins de mois à ses débuts -, Meghan Markle a longtemps tenu un blog mode et lifestyle : « The Tig ». Un site qu’elle envisagerait d’ailleurs de relancer pour concurrencer le « Goop » une certaine Gwyneth Paltrow…

CIM Internet