Paris Match Belgique

Koh-Lanta : Twitter jubile devant la masterclass de Claude et sa vengeance sur Régis

claude koh lanta regis twitter

L'Empereur Claudius. | © Capture d'écran / TF1.

People et royauté

Les réseaux ont déjà choisi leur vainqueur.

 

« Invincible ». Ce qualificatif est signé maître Denis Brogniart et colle à la peau de celui qui avait toutes les cartes en main hier soir. Car Claude a tout simplement régné sur cette demi-finale. Déjà détenteur d’un collier d’immunité, la légende de Koh-Lanta a remporté l’épreuve des dominos pour asseoir sa domination étouffante sur ses adversaires.

Lire aussi > Koh-Lanta : Il va falloir s’armer de patience avant de connaître le gagnant

L’épouvantail

Son totem en poche, il jubilait à la perspective de décider du sort de ses coéquipiers, ayant 2 votes à faire valoir au conseil. Eric et son sourire inquiet nous quittaient pour une dernière place dans l’épreuve, et les tractations pouvaient commencer. Très vite, deux candidats se voient plus menacés que les autres : Régis et Alexandra.

Deux écritures pour savourer encore plus

C’est clair et limpide : le « roi » Claude choisira à qui il « coupera la tête. » Celui qui accèdera à sa troisième finale choisit finalement Régis et place là une vengeance froide et savoureuse. Tout le monde se souvient du retournement de veste de celui-ci, trompant Claude et Jessica pour éliminer cette dernière. Pire, l’homme aux désormais seize victoires brouille les pistes en changeant d’écriture entre ses deux votes. Génie.

Lire aussi > Cette séquence impensable de la version américaine de Koh-Lanta provoque l’indignation de Denis Brogniart

Au lieu de la jouer tactique en éliminant Alexandra, à priori plus forte sur les poteaux, Claude s’offre un plébiscite sur les réseaux sociaux, tout le monde ou presque le louant pour avoir fait tomber le « traître » Régis. Succulent, même si encore une fois trop court, l’épisode de ce vendredi soir a été largement commenté par des internautes tous acquis à une seule et même chose : le couronnement de Claudius 1er. Voyez plutôt.

CIM Internet