Paris Match Belgique

Emma Watson : Taclée pour son « Blackout Tuesday », elle rectifie le tir (et la Toile applaudit)

Emma Watson en 2018. | © CHRIS DELMAS / AFP

People et royauté

L’actrice de 30 ans a d’abord été taclée par certains internautes lors de l’hommage à George Floyd sur les réseaux sociaux.

Des carrés noirs qui font beaucoup de bruit. Ce mardi 2 juin, le « Blackout Tuesday » s’emparait des médias et des réseaux sociaux. Comme de nombreuses personnalités, Emma Watson a pris part à la manifestation virtuelle et s’est parée de noir sur Instagram. Un geste qui a été critiqué par une partie de la Toile, jugeant sa mise en page trop parfaite, trop « instagrammable ».

Lire aussi > 3 choses que vous ne saviez probablement pas sur… Emma Watson

« Emma Watson qui prend du temps pour modifier un carré noir afin qu’il colle avec son feed Instagram, mais qui ne publie pas un seul lien pour donner ou signer des pétitions n’est tout simplement pas bien », pouvait-on lire sur Twitter dans la foulée.

Féministe avertie, ambassadrice de l’ONU, membre du conseil consultatif pour l’égalité entre les femmes et les hommes lors du G7 de Biarritz en 2019… La star d’Harry Potter est pourtant connue pour son engagement sans failles. Et elle n’a pas tardé à le prouver de nouveau à ses 57 millions de followers:

 

View this post on Instagram

 

I stand with you.

A post shared by Emma Watson (@emmawatson) on

La suprématie blanche est l’un des systèmes de hiérarchie et de domination.

« Il y a tellement de racisme, tant dans le passé et que dans le présent, qui n’est pas reconnu ou considéré en tant que tel », a-t-elle d’abord écrit dans un post publié quelques heures plus tard.  « La suprématie blanche est l’un des systèmes de hiérarchie et de domination, d’exploitation et d’oppression, qui est étroitement lié à la société. En tant que personne blanche, j’ai bénéficié de cela. (…) Je suis encore en train d’apprendre les nombreuses façons dont je soutiens inconsciemment un système qui est structurellement raciste », a-t-elle ajouté dans des propos traduits par 7sur7. Une attaque frontale envers le privilège blanc qui a été salué comme il se doit par les internautes.

CIM Internet