Paris Match Belgique

Lutte contre le racisme : De Michael Jordan à Leonardo DiCaprio, la prise de conscience des plus grandes stars américaines

michael jordan leonardo di caprio black lives matter racisme

Les deux stars se sont mobilisées ces derniers jours. | © AFP.

People et royauté

Après la mort de George Floyd, qui a ravivé la question du racisme systémique outre-Atlantique et partout dans le monde, les grands noms du divertissement prennent leur responsabilité. Il était temps.

Pharaonique. Michael Jordan a annoncé ce vendredi faire un don de 100 millions de dollars à des organisations  œuvrant pour l’égalité raciale et la justice sociale. Face au contexte brûlant marqué par une vague de protestations sans précédent aux États-Unis, la légende de la NBA est sortie de son silence.

Lire aussi > Huit minutes et 46 secondes de silence lors de la cérémonie d’hommage à George Floyd

« Michael Jordan et Jordan Brand vont donner 100 millions de dollars sur les 10 prochaines années à des organisations vouées à s’assurer de l’égalité des races, de la justice sociale et d’un meilleur accès à l’éducation », indique le communiqué partagé par la star.

Le plus gros don jamais fait 

Cette promesse de don est certainement la plus grosse jamais faite par une personnalité du monde du sport à l’endroit d’organisations caritatives à but non lucratif. Et témoigne de l’émotion vive suscitée par la mort de George Floyd, Afro-Américain de 46 ans tué lors de son arrestation le 25 mai à Minneapolis. Depuis dix jours, le pays de l’Oncle Sam s’embrase avec des manifestations virant aux affrontements avec la police.

« Nous sommes en 2020, et notre famille Jordan inclut tous ceux qui aspirent à notre mode de vie. Bien que beaucoup de choses ont évolué, les pires comportements persistent », souligne Michael Jordan.

“Un racisme enraciné” 

« Black Lives Matter (la vie des Noirs compte). Ce n’est pas une affirmation controversée. Tant que ce racisme enraciné qui cause la faillite des institutions de notre pays ne sera pas totalement éradiqué, nous continuerons de nous engager à protéger et à améliorer les vies des personnes noires », promet l’ancienne star des Chicago Bulls, sextuple champion NBA.

Très peu enclin au cours de sa carrière de joueur à prendre la parole pour protester contre les problèmes raciaux ou sociétaux aux États-Unis, un mutisme pour lequel il a souvent été critiqué, Michael Jordan a exprimé sa colère la semaine passée après le décès de George Floyd, se joignant au chœur des très nombreuses personnalités à s’être indignées.

MJ enfin engagé

« Nous en avons assez », avait déclaré MJ, se disant « aux côtés de ceux qui dénoncent le racisme et la violence envers les personnes de couleur dans notre pays ». « Nous devons poursuivre les manifestations pacifiques contre l’injustice et demander la reconnaissance des responsabilités. »

Lire aussi > États-Unis : Deux policiers agressent un vieil homme dans une séquence hallucinante [VIDÉO]

Dans le récent documentaire The Last Dance consacré à l’épopée des Bulls dans les années 1990, le sportif mythique arguait pourtant qu’il ne s’était jamais vu comme un athlète engagé. « Je félicite Muhammad Ali d’avoir défendu ses convictions. Mais je ne me suis jamais considéré comme un activiste. Je me considérais comme un basketteur. » Un état d’esprit qui a visiblement changé et c’est tant mieux.

D’un combat à l’autre

Lui s’est toujours montré très actif dans une lutte, celle pour le climat, et prend la parole aujourd’hui pour le combat contre le racisme. Leonardo DiCaprio a partagé un message engagé via son compte Instagram, dans lequel il annonce vouloir agir contre les discriminations qui touchent la communauté afro-américaine.

« Je m’engage à écouter, apprendre et agir. » « Je suis déterminé à mettre fin à la marginalisation de l’Amérique noire, qui existe depuis trop longtemps », précise-t-il en légende.

Le star hollywoodienne précise qu’elle fera « un don personnel » à plusieurs associations : Color of Change, Fair Fight Action, The NAACP et Equal Justice Initiative. L’acteur invite ensuite ses près de 44 millions d’abonnés à faire de même.

Drake, John Boyega et Ariana Grande

John Boyega avait plus tôt cette semaine été parmi les premières personnalités qui prêtent leur influence au mouvement Black Lives Matter. Mercredi, la star de la dernière trilogie Star Wars était à Hyde Park, à Londres, pour manifester contre les violences policières à l’encontre des Noirs. Ariana Grande, Nick Cannon, Paris Jackson ou encore Emily Ratajkowski ont elles aussi manifesté, un peu partout outre-Atlantique.

Lire aussi > Genou à terre, Justin Trudeau envoie un message très clair à Donald Trump [VIDÉO]

D’autres artistes ont également tenu à contribuer financièrement pour la bonne cause et faire changer les choses, en faisant don à diverses organisations ou associations. Parmi eux, le rappeur Drake, The Weeknd, la mannequin Chrissy Teigen ou encore le cinéaste J.J. Abrams.

Avec Belga et AFP

CIM Internet