Paris Match Belgique

Brad Pitt : Une vidéo choquante de sa nouvelle amie Alia Shawkat refait surface

La comédienne en 2016. | © IMAGO

People et royauté

La comédienne, dont l’acteur américain s’est rapproché ces derniers mois, fait scandale aux États-Unis. 

Leur amitié résistera-t-elle à cette polémique ? Alors que le mouvement Black Lives Matter fait entendre sa voix partout dans le monde, Alia Shawkat a été rattrapée par son passé. L’actrice de 31, a qui l’on prête une belle relation avec Brad Pitt, a été obligée de présenter ses excuses sur la Toile à cause d’une vidéo.

Lire aussi > Qui est Alia Shawkat, l’actrice apparue à plusieurs reprises au bras de Brad Pitt ?

Les faits remontent à 2016. Invitée par le festival South by Southwest (SXSW), à Austin, on peut y attendre la star d’Arrested Development prononcer le mot « n*gger »  – elle citait apparemment des textes de chansons – à plusieurs reprises devant l’assemblée. Une séquence presque oubliée qui, vu le contexte, a embrasé les réseaux sociaux.

« Ce fut un moment imprudent, dont j’ai honte et qui est gênant, mais je jure de continuer à apprendre. Je regrette d’avoir utilisé un mot qui porte tant de douleur et d’histoire aux Noirs, car il ne s’agit jamais d’un mot utilisé par quelqu’un qui n’est pas noir », a-t-elle écrit en guise de mea culpa sur  Twitter selon des propos traduits par Closer. « En tant que non-Noirs, nous devons tous assumer la responsabilité de l’inactivité avec laquelle nous sommes à l’aise depuis si longtemps – cela nous a amenés ici » » a-t-elle ajouté, soulignant que « le silence est une violence ». Après l’affaire Lea Michele, le racisme ordinaire de certaines célébrités continue donc de faire surface.

CIM Internet