Paris Match Belgique

La drôle d’inquiétude du prince William pour sa première sortie officielle post-confinement

William le 16 juin 2020. | © Victoria Jones / POOL / AFP

People et royauté

Le Duc de Cambridge effectuait sa première apparition au Queen Elizabeth Hospital ce 16 juin.

Le confinement n’aura pas eu raison de son humour. Le prince William, contraint de télétravailler sans relâche avec Kate Middleton, a enfin pu renouer avec le public britannique. Ce 16 juin, le petit-fils d’Elizabeth II avait rendez-vous à King’s Lynn. Là, il a pu rendre visite au personnel soignant d’un service d’urgence afin de les remercier pour leur combat au quotidien durant la pandémie. L’occasion de se confier sur son confinement à lui.

Lire aussi > Le prince William explique comment il réagirait si l’un de ses enfants était gay

« Je m’inquiète du tour de taille de la nation avec tous ces gâteaux et ces chocolats. J’ai fait énormément de pâtisserie à la maison. Le chocolat, ça se mange très bien ! », a-t-il glissé, taquin. Comme nous tous (ou presque), le Duc de Cambridge aurait donc pris quelques petits kilos ces derniers mois.

 

View this post on Instagram

 

Thank you to the staff of Kings Lynn Ambulance, Queen Elizabeth Hospital for welcoming The Duke of Cambridge to their ambulance station, and sharing so candidly their experiences over recent months in responding to the COVID-19 outbreak. The Duke heard from the crew about their impact on mental health and wellbeing, the support they have received from members of the public and local businesses, as well as help from volunteering networks. The England Ambulance Service Trust (@EastEnglandAmb) provides round-the-clock accident and emergency services to 6.2 million people living in the East of England, operating over 130 sites and working closely with other blue lights partners to ensure that every patient receives the best possible care. In April this year, The Duke and Duchess of Cambridge supported the launch of @ourfrontlineuk, an initiative that was created to provide round-the-clock mental health and bereavement support to frontline staff and key workers.

A post shared by Duke and Duchess of Cambridge (@kensingtonroyal) on

Bon vivant, le papa de George, Charlotte et Louis a également avoué que les bons vieux pubs british lui manquaient énormément. « J’ai hâte de recevoir des messages indiquant quand nous pouvons boire plus et sortir au pub local pour prendre une pinte ! », a-t-il lancé devant l’assemblée hilare. Bière et chocolat, un mélange royal en tout point.

CIM Internet