Paris Match Belgique

Winona Ryder s’en prend à Mel Gibson pour d’abominables remarques antisémites et homophobes

Mel Gibson en 2017. | © VALERIE MACON / AFP

People et royauté

L’acteur américain de 64 ans, lui, nie en bloc. 

Elle n’a toujours pas digéré. À l’occasion d’un récent entretien-fleuve avec The Times, Winona Ryder en a profité pour régler ses comptes avec Mel Gibson. Ce dimanche 21 juin, l’actrice de Stranger Things a porté de graves accusations à son encontre.

Référence glauque à la Seconde Guerre mondiale

Les faits remonteraient à la moitié des années 90. Lors d’une soirée avec tout le gratin hollywoodien, Mel Gibson y aurait glissé des remarques antisémites et homophobes en toute décomplexion. Apprenant que Wynona Rider, née Horowitz, a des origines juives, l’acteur de Braveheart l’aurait qualifiée d’« oven dodger », un terme hallucinant faisant référence aux prisonniers des camps d’extermination qui parvenaient à « esquiver » les fours durant la Seconde Guerre mondiale. Ensuite, il aurait dit à un ami homosexuel de l’actrice : « Oh, attends. Est-ce que je vais attraper le SIDA ? »

Des propos scandaleux que Mel Gibson refute à 100%. Ses répresentants n’y vont pas par quatre chemin : l’ex de Johnny Depp « ment ». « Je crois au pardon et à la redemption et j’espère que Mel Gibson a trouvé une manière saine d’exorciser ses démons, mais je n’en fais pas partie », a-t-elle déclaré au Washington Post.

CIM Internet