Paris Match Belgique

« C’est de la merde, la télé ! » : Un Gérard Depardieu hilare dézingue des journalistes dans Quotidien

gérard depardieu quotidien journaliste

L'acteur français semble en très grande forme. | © BELGA.

People et royauté

Venus le filmer et l’interroger sur le plateau de son nouveau film Umami, des confrères en ont pris pour leur grade.

 

Une séquence d’ores et déjà culte. Vendredi dernier l’émission « Quotidien » donnait son ultime talk-show de la saison en prime time sur TMC, et l’équipe de Yann Barthès a clôturé son exercice 2019/2020 de la plus belle des manières avec une nouvelle séquence rentrée immédiatement dans les annales.

Lire aussi > Gérard Depardieu a menacé Harvey Weinstein de lui « crever les yeux »

Venus voir Gérard Depardieu sur le tournage du film Umami réalisé par Slony Sow – où il côtoie Sandrine Bonnaire et Pierre Richard – les journalistes de l’émission ont retrouvé l’acteur mythique dans une forme olympique.

« BFM ?! De la merde »

À la question « Vous regardez encore souvent la télé Gérard ? », l’homme s’emporte un chouïa pour livrer une réponse brute de décoffrage : « Les télés, ça marche plus maintenant… À part Quotidien parce que vous avez une belle bande de jeunes […] j’aime beaucoup Yann [Barthès] », répond d’abord le comédien de 71 ans, qui n’a pas fini de s’en prendre aux médias, et plus précisément aux chaînes d’info en continu :  « Quoi, les infos ?! BFM ?! De la merde. C’est de la merde, la télé ! Foutez-moi la paix, merde ! », s’énerve-t-il, visiblement très agacé.

Lire aussi > Gérard Depardieu, confiné dans son domaine de Tigné, est « assez remonté »

Comme le rappelle GQ France, « Quotidien » – qui à l’époque était encore « Le Petit Journal » – nous avait déjà gratifié d’un moment culte mettant en scène le monstre du cinéma français. C’était en 2013 et les équipes de Yann Barthès avaient capté Depardieu sur le plateau du film Welcome to New York, consacré à l’affaire DSK. On vous laisse savourer.

CIM Internet