Paris Match Belgique

Johnny Depp : Ces SMS où il commande MDMA et cocaïne pourraient lui coûter très cher

johnny depp mdmda cocaine amber heard

La star n'en a pas fini avec la justice. | © ABACAPRESS.

People et royauté

De nouvelles révélations très embarrassantes pour l’acteur.

 

On le croyait en bonne voie pour arriver à son procès contre le Sun (le journal l’avait accusé d’être un « frappeur de femme ») en bonne posture, mais Johnny Depp n’est visiblement pas au bout de ses peines. Dans sa bataille judiciaire contre le tabloïd, l’acteur américain vient en effet de perdre de la crédibilité.

Lire aussi > Quand le détective privé engagé par Amber Heard encense… Johnny Depp

L’acteur refuse de les dévoiler

Accusé par son ex-femme Amber Heard de violences conjugales, l’acteur est depuis embourbé dans diverses procédures : il réclame à l’actrice près de 50 millions de dollars après qu’elle ait expliqué au Washington Post qu’elle avait été victime de la star. Mais contre le journal britannique, il pourrait tout simplement voir le procès être annulé. En cause : des SMS envoyés par le comédien de 57 ans et qu’il refuse de diffuser, comme le rapporte Page Six.

Dans ceux-ci, qui datent de 2015 et alors que le couple se trouvait en Australie, il réclamerait à son assistant de lui acheter de la MDMA et de la cocaïne dans la plus grande discrétion : « On a besoin de plus de pilules !!!? Tu peux m’en trouver ? (…) Ne dis RIEN à PERSONNE !!!. » Problème : Amber Heard affirmait elle que c’est à ce moment précis que l’acteur l’aurait soumis à une « situation de prise d’otages de trois jours ».

Lire aussi > Johnny Depp : Le plan à 3 d’Amber Heard avec Elon Musk et Cara Delevingne dévoilé par ses avocats

Le refus de la star de dévoiler ces SMS compromettants au tribunal pourrait donc lui coûter très cher. Le procès, qui devait initialement débuter début mars, pourrait finalement commencer le 7 juillet.

CIM Internet