Paris Match Belgique

Will Smith : Une ancienne vidéo dans laquelle il fait allusion à la liaison de sa femme ressurgit et interroge

Will Smith Jada

Will Smith et Jada-Pinkett Smith, le 6 octobre 2019. | © Valérie Macon / AFP.

People et royauté

Le monologue de l’acteur sur le bonheur en couple fait le tour de la toile.

 

Le couple Will Smith et Jada Pinkett-Smith est en train de connaître un véritable torrent médiatique suite à la révélation de la relation extra-conjugale de la femme de Will Smith avec le chanteur August Alsina. Le couple a d’ailleurs tenu à s’expliquer sur le plateau de Red Table Talk, sur lequel l’actrice de 48 ans a avoué sa relation extra-conjugale et expliqué les détails sa rupture avec Will Smith à l’époque.

Lire aussi > Will Smith aurait autorisé sa femme Jada à avoir une relation extra-conjugale avec un rappeur

Une vidéo vient d’émerger pour confirmer les discours des deux acteurs. Celle-ci date de 2018 et montre l’acteur de I’m a Legend vagabonder sur les terrains de golf dans un monologue philosophique sur sa relation amoureuse avec sa femme Jada. Le comédien déclare : « L’amour. Je lui ai demandé quelle était l’une des plus grandes révélations qu’elle avait eues sur l’amour. Elle a dit qu’on ne peut pas rendre une personne heureuse. J’ai pensé que c’était une idée très profonde ». Il ajoute : « Vous pouvez faire sourire une personne, vous pouvez faire en sorte qu’elle se sente bien, vous pouvez faire rire une personne. Mais le fait qu’une personne soit heureuse est profondément hors de votre contrôle ».

Lire aussi > Will Smith raconte ses malheureuses expériences avec les forces de l’ordre

De sages paroles que beaucoup d’internautes ont associées à la bénédiction de Will Smith vis-à-vis de la liaison de son épouse. Le couple était alors séparé et cherchait son bonheur individuellement, comme l’explique Will : « Ce que nous avons réalisé, c’est que nous étions deux personnes complètement séparées, sur deux parcours individuels complètement différents, et que nous avions choisi de faire nos parcours séparés ensemble », explique-t-il. « Mais son bonheur était sa responsabilité et mon bonheur était ma responsabilité. Nous avons décidé que nous allions trouver notre propre joie intérieure, puis que nous pourrions avoir une relation en étant déjà heureux. Qu’on ne viendrait pas en mendiant vers l’autre avec nos tasses vides, demandant qu’il la remplisse et qu’il réponde à nos besoins. C’est injuste et un peu irréaliste. Il peut être destructeur de mettre la responsabilité de votre bonheur sur quelqu’un d’autre que vous ».

CIM Internet