Paris Match Belgique

#FreeBritney : Les fans de Britney Spears relancent le mouvement pour la libérer des griffes de son père

#freebritney britney spears

Il faut libérer Britney Spears. | © Future Image.

People et royauté

Le mouvement #FreeBritney, qui prétend vouloir libérer la chanteuse de 38 ans des griffes de son père, a repris de l’élan avec une pétition et par quelques postes Instagram « suspects. »

 

« Que se passe-t-il vraiment avec Britney Spears ? » est l’une des questions que beaucoup de gens se posent depuis des années. Après sa célèbre dépression en 2007, au cours de laquelle elle s’était soudainement rasée la tête et avait fracassé une voiture avec un parapluie, la chanteuse est passée d’un épisode psychiatrique à l’autre. Les fans de Britney s’étaient alors rassemblés et avient créé le hashtag #FreeBritney pour la libérer de la tutelle de son père.

Lire aussi > 18 ans après une rupture chaotique, Britney Spears et Justin Timberlake font la paix sur Instagram

Depuis 2008, peu de temps après son effondrement, l’interprète de « Baby One More Time » est sous la tutelle de son père, Jamie Spears, et d’un juge. Il s’agit d’une sorte de garde parentale : le père Spears est légalement habilité à prendre des décisions concernant sa vie professionnelle et personnelle. Cela se fait par l’intermédiaire d’un administrateur désigné. Récemment, il a été décidé que cette tutelle serait prolongée, car la femme de 38 ans ne serait toujours pas en mesure de prendre ses propres décisions à cause de sa santé mentale.

Mystère et réseaux sociaux

« Normalement, la tutelle n’est utilisée qu’avec des personnes qui sont très malades mentalement, ou des personnes qui sont dans le coma », peut-on lire dans la pétition qui a été lancée pour qu’elle puisse disposer de son propre avocat, signée près de 200 000 fois entre-temps.

En pratique, le père de Britney a le contrôle total de sa vie, ainsi que de ses finances. Plusieurs personnes affirment que « La Spears », qui est toujours en tournée, est utilisée comme une vache à traire pour alimenter la tirelire de son papa chéri. Et la chanteuse doit se contenter d’argent de poche d’à peine 2 500 dollars par semaine.

Le mouvement #FreeBritney existe depuis un certain temps et reçoit beaucoup de soutien de la part de personnes qui pensent que la chanteuse est traitée injustement en tant que femme. Cependant, avec l’extension de la tutelle de son père et quelques postes « suspects » sur Instagram et TikTok, le mouvement reprend de la vigueur.

Lire aussi > Ce lien surprenant entre Britney Spears et le docu Netflix « Tiger King » choque la Toile

Au début de ce mois, par exemple, les fans lui ont dit de porter quelque chose de jaune dans son prochain post si elle avait besoin d’aide. Et que portait la pop star dans ce post en question ? Un haut jaune… D’autres messages, comme celui dans lequel elle porte du mascara qui coule, pourraient également être un message subtil de sa détresse.

Avec Belga

CIM Internet