Paris Match Belgique

L’animatrice Ellen DeGeneres accusée de racisme et de « culture d’entreprise toxique » dans son émission

ellen degeneres racisme

La star du petit écran en janvier dernier. | © VALERIE MACON / AFP.

People et royauté

L’humoriste de 62 ans est accusée par le média américain Buzzfeed de faire régner une « culture d’entreprise toxique » au sein de son équipe.

 

Ellen DeGeneres insupportable et méchante ? La rumeur dure depuis quelques années déjà. En mars dernier, le comédien Kevin Porter avait demandé sur Twitter qu’on lui cite des anecdotes sur Ellen DeGeneres et sa supposé méchanceté. Kevin Porter avait reçu plus de 2600 réponses.

Lire aussi > Ellen DeGeneres : Sa blague honteuse sur le confinement se fait démonter par la Toile

Dans une enquête publiée par le site américain Buzzfeed ce jeudi, d’anciens et actuels employés de son équipe témoignent avoir été confrontés à « du racisme, de la peur et de l’intimidation. »

« Je ne connais que le nom des blancs qui travaillent ici »

Plusieurs d’entre eux assurent notamment avoir été licenciés après des arrêts maladie ou des congés liés à la perte d’un proche. Une ancienne employée a confié avoir démissionné après de nombreux commentaires sur sa couleur de peau. Elle donne l’exemple d’une soirée où un scénariste lui aurait dit « Je suis désolé, je ne connais que le nom des blancs qui travaillent ici. » Quand elle a voulu en parler avec ses supérieurs, ses collègues auraient pris ses distances avec elle. Des accusations graves pour l’animatrice qui conclut chacune de ses émissions d’un : « Soyez gentils les uns envers les autres. »

« C’est la définition d’une atmosphère de travail toxique, où ils vous font penser que vous devenez fous et ensuite vous vous rendez compte que non, vous aviez raison », confie à Buzzfeed une source qui se souvient avoir été recadrée par son employeur pour avoir demandé des jours de congé pour se remettre d’une année difficile, ponctuée par un accident de voiture et deux décès dans son entourage.

Tentative de suicide

« Cette connerie de ‘soyez gentils’ n’existe que lorsque les caméras sont allumées. C’est tout pour le spectacle. Je sais qu’ils donnent de l’argent aux gens pour les aider, mais c’est seulement pour faire le show », raconte encore un ancien salarié.

D’autres employés ont déclaré qu’ils avaient interdiction de parler avec Ellen DeGeneres, et qu’un employé a dû être interné après une tentative de suicide à la suite de son renvoi.

Lire aussi > Critiquée, Ellen DeGeneres défend son amitié avec George W. Bush [VIDÉO]

Les producteurs de l’émission ont assuré à Buzzfeed « prendre très au sérieux » les témoignages publiés. Ellen DeGeneres n’a pour sa part pas encore réagi.

CIM Internet