Paris Match Belgique

« Grey’s Anatomy » : Ellen Pompeo admet qu’elle est restée « pour l’argent »

Ellen Pompeo

Ellen Pompeo en octobre 2019. | © Valérie Macon / AFP.

People et royauté

Dans un podcast, Ellen Pompeo s’est confiée sur sa vie privée et sur sa carrière, expliquant qu’elle avait fait le choix de rester autant d’années dans Grey’s Anatomy pour garder sa famille à l’abri du besoin.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Dans le monde entier, Ellen Pompeo est connue depuis quinze ans pour interpréter le personnage principal de Meredith Grey dans la série Grey’s Anatomy. À aujourd’hui 50 ans, l’actrice américaine a ainsi fait le choix de se consacrer entièrement et pleinement au show de Shonda Rhimes, ne préférant pas s’engager dans d’autres projets à la télévision ou au cinéma.

Lire aussi > Le coronavirus fera partie de la prochaine saison de Grey’s Anatomy

Lors d’une interview pour le podcast de la journaliste Jemele Hill diffusé le 3 août 2020, la comédienne s’est confiée sur ses choix de carrière, révélant qu’ils étaient profondément liés à sa vie de famille. Depuis 17 ans, elle partage la vie du producteur de musique Chris Every, avec lequel elle est aujourd’hui la maman comblée de trois enfants, Stella (10 ans), Sienna (5 ans) et Eli (3 ans).

« Je n’aime pas courir après les choses »

« Pour moi, personnellement, une vie de famille saine et équilibrée était plus importante qu’une carrière. Je n’ai pas eu une enfance particulièrement heureuse [sa mère est décédée lorsqu’elle était enfant, ndlr]. Donc l’idée d’avoir un mari merveilleux et trois beaux enfants et une vie de famille heureuse était quelque chose que j’avais vraiment besoin d’achever, remplir le trou que j’avais dans mon coeur. Et donc j’ai fait cette décision de gagner de l’argent, pas de pourchasser des rôles créatifs. Je n’aime pas courir après les choses, et le fait de jouer, selon mon expérience, implique beaucoup cet aspect-là. On court après les rôles, on supplie pour des rôles, on doit convaincre des gens… », a-t-elle confié.

Lire aussi > Grey’s Anatomy : L’idylle entre Meredith et Derek Sheperd, à contre-courant #MeToo

Dans ses confidences, Ellen Pompeo a également admis que le fait de prendre de l’âge l’avait aussi dissuadée d’aller chercher d’autres projets. « Si j’avais commencé la série plus jeune, genre 25 ans, j’aurais certainement arrêté à la fin de mon premier contrat, après la sixième saison, lorsque j’avais 31 ou 32 ans. Mais mon âge est un gros facteur. Je savais en passant la barre des 40 ans que je ne voulais pas être en train de courir après les choses. Je préfère voir ça [Grey’s Anatomy] comme une bénédiction », a-t-elle conclu.

CIM Internet