Paris Match Belgique

Clara Luciani en couple avec le leader du groupe Franz Ferdinand ?

Clara Luciani amoureuse Franz Ferdinand romance

Clara Luciani lors de la dernière cérémonie des Victoires de la musique en février dernier. | © Alain JOCARD / AFP.

People et royauté

La chanteuse aurait passé tout le confinement auprès de son nouvel amoureux annonce le magazine Public.

L’amour semble être arrivée dans la vie de Clara Luciani. C’est en tout cas ce que révèle Public dans son édition du vendredi 7 août, reprend le site PurePeople. La chanteuse française âgée de 28 ans serait en couple avec Alex Kapranos, le leader du groupe écossais Franz Ferdinand. Les deux artistes ont sorti le 28 juillet dernier une reprise du titre Summer Wine de Nancy Sinatra et Lee Hazlewood. Dans le clip, le duo semble très complice et proche, n’hésitant pas à danser et chanter l’un contre l’autre, dans un décor ensoleillé et désertique. Une complicité qui aurait donc dépassé le cadre professionnel.

Selon Public, Clara Luciani et Alex Kapranos se seraient rencontré au cours d’un festival l’année dernière. Quelques mois plus tard, l’interprète de La Grenade aurait invité le chanteur de 48 ans à la rejoindre sur scène durant l’un de ses concerts à l’Olympia à l’automne 2019. Depuis les deux artistes ne se seraient pas lâché et auraient même passé le confinement en tête-à-tête dans la campagne écossaise.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Clara Luciani (@jesuisclaraluciani) on

Lire aussi > Clara Luciani se veut rassurante sur son état de santé [VIDÉO]

Cette nouvelle histoire d’amour inspirera peut-être la jeune femme. Ce thème revient souvent dans son album Sainte-Victoire à l’image des titres On ne meurt pas d’amour ou Monstre d’amour. En février dernier, elle déclarait au magazine Society : « j’étais en couple avec un mec qui a inspiré l’album. C’était une relation très malsaine, qui m’enfermait, je ne voyais pas grand monde à part ce garçon-là ». À nos confrères de 7sur7, elle confiait « se faire larguer très régulièrement. Je suis sur un petit bon rythme : une rupture tous les trois, quatre mois. On dirait que c’est un exercice que je m’impose pour écrire. Je suis très sensible aux ruptures mais j’ai réalisé qu’on pouvait se remettre de tout ».

CIM Internet