Paris Match Belgique

R. Kelly : Trois de ses associés soupçonnés d’avoir intimidé plusieurs accusatrices

r kelly associés intimidations

L'ex-star de la musique en septembre dernier. | © Antonio Perez / POOL / AFP.

People et royauté

Des documents judiciaires publiés mercredi affirment que trois membres du cercle artistique de R. Kelly seraient impliqués dans des opérations de chantage et de harcèlement afin de faire taire certaines des femmes accusant le chanteur d’agressions sexuelles.

 

L’ex-vedette du R&B, actuellement incarcérée, attend depuis plus d’un an d’être jugée dans différentes procédures engagées dans plusieurs États : Illinois, Minnesota et New York.

Lire aussi > La petite amie de R. Kelly se retourne finalement contre lui

Dans des documents publiés mercredi, des procureurs fédéraux ont affirmé que trois membres du cercle artistique de R. Kelly – Richard Arline Jr., Donnell Russell et Michael Williams – ont été impliqués dans des opérations de chantage et de harcèlement afin de faire taire certaines accusatrices.

Une voiture incendiée devant la résidence de l’une d’elles, des photographies intimes qu’on menace de rendre publiques et un chèque de 500 000 dollars pour influencer un témoignage, telles sont les tentatives d’intimidation élaborées par ces hommes.

Lire aussi > En direct de sa prison, R. Kelly insulte ses victimes, des « groupies mécontentes »

Le chanteur, connu notamment pour son tube « I Believe I Can Fly », fait face à des poursuites fédérales dans deux affaires distinctes – l’une à Chicago et l’autre à New York. Il fait face depuis des décennies à des accusations d’abus sexuels sur mineurs.

CIM Internet