Paris Match Belgique

Tom Cruise, son potentiel « plan rusé » pour reprendre contact avec sa fille Suri

tom cruise suri scientologie

Image d'illustration. | © Abaca Press.

People et royauté

D’après la comédienne Leah Remini, ancienne membre de la scientologie qui oeuvre aujourd’hui pour dénoncer les agissements de la très controversée organisation, Tom Cruise pourrait tenter de reprendre contact avec sa fille Suri à sa majorité pour essayer de la convertir.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

En 2012, Katie Holmes divorçait de Tom Cruise et obtenait la garde exclusive de leur fille Suri pour la protéger des griffes de l’église de scientologie, dont l’acteur de 58 ans est le membre le plus éminent. Depuis cette rupture, Suri et Katie Holmes sont considérées par les scientologues comme des « personnes suppressives », des ennemies de l’organisation. Tom Cruise n’a donc plus eu le moindre contact avec sa plus jeune fille alors qu’il entretient toujours des relations privilégiées avec ses enfants aînés Connor (25 ans) et Isabella (27 ans), des scientologues dévoués. Mais selon l’actrice Leah Remini (50 ans), connue pour avoir quitté la scientologie en 2013 après plusieurs décennies, la star des films Mission Impossible pourrait essayer de mettre sur pied un « plan rusé » pour essayer de renouer avec Suri.

Lire aussi > « Tout sauf gentil » : Une ex-membre de la scientologie flingue Tom Cruise

« L’église de scientologie considère Katie (Holmes) comme une ennemie, et de ce fait, Tom pense, comme tous les scientologues, qu’il ne peut pas être connecté à Suri. Je suis certaine que son plan rusé est d’attendre que Suri grandisse pour qu’il puisse la recruter dans la scientologie et l’attirer loin de sa mère », a déclaré Leah Remini au New York Post le 12 août 2020.

Celle qui oeuvre aujourd’hui activement pour dénoncer les agissements de la très controversée église s’est également remémoré l’époque où elle fréquentait l’ancienne actrice de Dawson. « Je connaissais Katie lorsqu’elle était membre et elle semblait très endoctrinée dans le monde de Tom, mais au fil du temps, et je la comprends, elle a fait ce qui était nécessaire pour protéger sa fille… J’imagine qu’il y a une sorte d’arrangement qui a été fait pour la protéger », a-t-elle ajouté. Elle s’est dit également « fière » que la comédienne de 41 ans soit parvenue à « extirper sa fille de quelque chose qui aurait été potentiellement très toxique et dangereux, non seulement pour Suri mais aussi pour leur relation ».

Le témoignage de Thandie Newton

Début juillet, Thandie Newton avait surpris en partageant une expérience de tournage difficile avec Tom Cruise. C’était pour le film Mission Impossible 2 sorti en 2000. Dans une interview donnée au site Vulture, l’actrice avait expliqué que travailler avec ce dernier avait été un « cauchemar » en raison de son caractère « dominant ». « J’avais tellement peur de Tom. Il avait une personnalité très dominante. Il essaye vraiment durement d’être une gentille personne. Mais la pression joue beaucoup. Et je pense qu’il a la sensation d’être le seul capable de faire au mieux les choses qu’il fait », avait-elle dit.

Lire aussi > « Il me faisait peur » : Thandie Newton révèle l’attitude déconcertante de Tom Cruise en tournage

À la suite de ces déclarations, Katie Holmes avait réagi indirectement en commençant à suivre Thandie Newton sur les réseaux sociaux. Fin juillet, Leah Remini s’exprimait dans les colonnes du magazine Us Weekly pour rebondir sur le sujet. « Je pense qu’il est temps pour les gens de commencer à se réveiller face aux véritables faits. Pendant des années, Tom a manipulé son image pour se faire passer pour le gars gentil. Je pense qu’il y a une époque où Tom était une personne décente et bienveillante, mais il a fini par se transformer en David Miscavige (le leader de la scientologie, ndlr) et il est complètement dédié à la mission de l’église qui est de ‘purger’ la planète Terre – ce qui signifie faire de 80% de la population mondiale des scientologues. (…) Pendant des années, Tom a utilisé son église pour torturer ses employés en les envoyant à des interrogatoires à leurs frais, provoquant la faillite d’une femme que je connais. Elle a perdu son travail parce que toutes les heures qu’elle dédiait à travailler pour Tom l’empêchaient d’élever sa famille. Elle a été interrogée et punie par son église pendant des années, ce qui lui a fait perdre sa maison. Ce sont certaines des choses que Tom a faites dont on ne parle jamais, et je pense qu’il est temps de changer cela », disait-elle.

CIM Internet