Paris Match Belgique

Meghan Markle s’exprime sur son retour aux Etats-Unis dans une rare interview

Meghan Markle Etats-Unis interview médias

Meghan Markle et sa famille viennent de s'installer dans une nouvelle demeure en Californie. | © IMAGO.

People et royauté

La duchesse de Sussex s’est confiée sur les divisions raciales qui touchent les Etats-Unis et son rapport aux médias.

 

Meghan Markle prend la parole. À l’occasion d’une table ronde organisée par l’ONG féministe The 19th, l’ancienne actrice de 39 ans s’est confiée à Emily Ranshaw, co-fondatrice et directrice générale de l’association, ce vendredi 14 août.

Elle s’est exprimée sur divers sujets comme le rapporte le site du Huffington Post. À commencer par l’influence que peuvent avoir les médias sur sa vie privée. « Nous en parlons souvent avec mon époux, c’est une vraie économie de l’attention. Ce qui est vraiment fascinant, de mon point de vue et de mon expérience, c’est qu’un gros titre, une accroche grossière suffisent à laisser une empreinte. C’est toxique ! ».

Meghan Markle est revenue vivre aux Etats-Unis avec son époux le prince Harry et leur fils d’un an, Archie. Ils viennent d’emménager dans une sublime villa à Santa Barbara, en Californie, composée de 9 chambres, 16 salles de bain, un court de tennis ou encore une cave à vins.

« Ce racisme sous-jacent n’est pas nouveau »

Même si elle admet que ce retour à la maison lui fait du bien, la duchesse de Sussex se sent également dévastée. Elle explique : « je n’étais pas revenue aux États-Unis depuis presque 10 ans. Revenir et voir l’état dans lequel se trouve le pays, c’est juste désolant, faisant référence aux divisions raciales qui sévissent dans le pays depuis le décès de George Floyd en mai dernier. De mon point de vue, ce racisme sous jacent n’est pas nouveau ».

Lire aussi > Pourquoi le premier mariage de Meghan Markle a échoué

Malgré ce triste constat, Meghan Markle garde espoir en l’avenir de son pays.« Voir des changements arriver donne envie d’en faire partie. J’ai envie de le faire en utilisant ma voix ce que je n’ai pas pu faire ces derniers temps » conclut-elle en souriant.

CIM Internet