Paris Match Belgique

Deux mois de silence : L’origine de l’aigreur entre Harry et William révélée

William et Harry en 2018. | © Tolga AKMEN / AFP

People et royauté

Les deux frères n’ont jamais été aussi distants.

Un océan les sépare, au propre comme au figuré. Si l’on savait que les relations entre les princes Harry et William étaient fraîches depuis le « Megxit », en janvier 2020, on en sait désormais plus sur les tenants et aboutissants de leur brouille. La parution de Finding Freedom (Harry et Meghan, libres, NdlrR) le 11 août prétend éclairer certaines zones d’ombre qui ont terni la famille royale britannique ces derniers mois.

Lire aussi > Ce masque de Kate Middleton que tout le monde s’arrache

« Je pense que la distance entre les frères s’est creusée de jour en jour », estime Omid Scobie, l’un des auteurs. L’origine du mal ? La manière dont Meghan et Harry auraient mis le clan Windsor devant le fait accompli. « C’est vraiment ce qui a causé le plus de blessures à William, car il porte deux casquettes. Il n’est pas seulement le frère, il est aussi le futur roi et il a estimé que cela pouvait nuire à la réputation de la famille », a-t-il expliqué sur True Royalty TV, ajoutant que les déclarations du couple au sujet de leur retrait « n’ont pas été débattues en interne ». Résultat : les fils de Diana n’ont pas été en contact durant deux longs mois.

Tolga AKMEN / various sources / AFP

Autre point de discorde ? La relation entre Meghan et Kate, plus que jamais au point mort. L’ancienne actrice aurait déploré un manque de soutien de la Duchesse de Cambridge durant les moments les plus délicats de sa grossesse. L’attaque frontale des Sussex envers les tabloïds – et notamment le Daily Mail – ne serait pas non plus passée. On annonce déjà que cette rupture mettra « du temps à guérir ». Et la distance (géographique) ne fera sans doute rien pour faciliter ce processus.

CIM Internet