Paris Match Belgique

Polémique au pays des Miss France : Sylvie Tellier tacle sèchement Alexandra Rosenfeld

Laury Thilleman Alexandra ROSENFELD Sylvie Tellier

Laury Thilleman, Alexandra Rosenfeld et Sylvie Tellier en 2011. | © Amandine Noel / Icon Sport.

People et royauté

La polémique autour de la candidate de Miss Guadeloupe évincée du concours ne désemplit pas. Pire encore, elle génère des tensions entre reines de beauté. Sylvie Tellier est même allée jusqu’à sortir de ses gonds à cause d’Alexandra Rosenfeld.

 

Un nouveau chapitre dans la polémique autour de Miss Guadeloupe. La présidente du comité Miss France, Sylvie Tellier, a cette fois taclé l’une de ses anciennes reines de beauté, Alexandra Rosenfeld.

Lire aussi > Combien ferez-vous au test de culture générale de Miss France 2020 ? [QUIZ]

Pour rappel, Anaëlle Guimbi avait été disqualifiée la veille de l’élection Miss Guadeloupe pour avoir posé topless dans le cadre d’une campagne de lutte contre le cancer du sein.

 

View this post on Instagram

 

Hello tout le monde ! Malheureusement cette magnifique aventure qu’est Miss Guadeloupe s’arrête ici pour moi. En effet, les photos que vous voyez s’avèrent être contraire aux valeurs de Miss France. Les règles sont ce qu’elles sont, je m’incline mais je continuerai toujours à défendre les valeurs qui me sont chères comme ce combat contre le cancer du sein. Je ne vous remercierai jamais assez pour tout le soutien et l’amour que vous m’avez apporté ces derniers jours. J’aurais vécu cette aventure pleinement, mon seul regret sera de ne pas avoir pu participer au show et par la même occasion vous montrer à tous que vous aviez raison de me soutenir. Je souhaite bonne chance à toutes mes copines d’aventure, on forme une super belle équipe et je suis heureuse d’avoir pu faire d’aussi belles rencontres. ❤️✨ Merci pour tout les filles ! Je reste persuadée que la meilleure représentera avec succès notre belle Guadeloupe ! Merci au comité @missguadeloupeofficiel , cette aventure humaine m’aura beaucoup apporté sur tous les plans !

A post shared by Anaëlle Guimbi (@anaelleguimbi_off) on

Guerre de déclarations

Une décision qui avait ulcéré beaucoup de monde, ce qui avait poussé Sylvie Tellier à reconnaître une erreur de jugement, n’ayant pas toutes les informations à disposition, et à proposer à la jeune candidate de se représenter l’année prochaine. Une position défendue par une autre miss, Iris Mittenaere.

Mais l’ancienne Miss France Alexandra Rosenfeld ne s’en est pas laissé conter en publiant sur les réseaux sociaux : « Tout mon soutien à la belle Anaelle Guimbi, candidate à Miss Guadeloupe 2020, évincée de la compétition pour avoir posé dénudée. La photo en question ? Un beau cliché où on ne distingue quasiment rien, réalisé pour soutenir une campagne d’information sur le cancer du sein. On est en 2020, ce genre d’engagement devrait être salué plutôt que puni. « 

« Je suis profondément choquée par ce faux procès »

Une publication qui n’a pas beaucoup plus à Sylvie Tellier qui s’est confiée à TV Mag : « Ce que j’apprécie moins c’est Alexandra Rosenfeld qui a posté un message sur Instagram en ignorant le contexte, contrairement à Iris qui connaissait l’histoire car elle m’avait téléphoné avant de s’exprimer. Pour la candidate à Miss Guadeloupe, on n’a pas jugé une jeune femme qui réalise une photo de son propre gré en soutien à la lutte contre le cancer du sein, mais on a jugé une photo en ignorant un contexte. Après, le timing n’a pas été adéquat à la prise de décision. Je suis profondément choquée par ce faux procès. »

Lire aussi > Grosse polémique suite à l’éviction de Miss Guadeloupe après des photos seins nus

La guerre semble bel et bien déclarée au pays des Miss.

Avec Belga

CIM Internet