Paris Match Belgique

5 choses que vous ne saviez pas sur Pippa Middleton

pippa middleton

Joyeux anniversaire Pippa ! | © BELGA.

People et royauté

Elle était scrutée de partout lorsque sa duchesse de soeur est arrivée chez les royals et s’est maintenant mise légèrement en retrait. Pippa, la soeur de Kate Middleton, fête son anniversaire ce dimanche 6 septembre. À cette occasion, on redécouvre donc celle qui n’est pas une grande fan de la célébrité et cache bien des facettes.

 

Son fils Arthur a suivi une thérapie controversée

Comme de nombreuses mamans, Pippa a enchaîné les mauvaises nuits avec Arthur, son fils de presque deux ans. Dans Waitrose Weekend, la petite soeur de Kate Middleton s’était confiée sur la solution quelque peu controversée vers laquelle elle s’est tournée : l’ostéopathie crânienne. Si cette médecine alternative conseillée lors des naissances traumatiques jouit d’une mauvaise réputation, c’est qu’elle ne reposerait sur aucune preuve scientifique. « Si à 7 mois, un nourrisson ne tient pas sa tête, mieux vaut l’emmener chez le pédiatre plutôt que chez un ostéopathe, qui risque de faire perdre un temps précieux », soulignait notamment le Dr Jean-Yves Maigne, praticien hospitalier de médecine physique et manuelle, dans Le Figaro en mars 2019.

Lire aussi > La méthode SirtFood : en quoi consiste ce régime adopté par Adele et Pippa Middleton ?

Elle est mal à l’aise face à la célébrité

En 2016, la jeune femme avait avoué ne pas toujours comprendre la soudaine célébrité qu’elle a vécu. Et elle confessait avoir même beaucoup de mal à la gérer. « C’est dur d’être suivie par des gens qui se cachent derrière des voitures et surgissent avec des appareils photos. Ça peut être perturbant », a-t-elle notamment confié.

Mais surtout, Pippa Middleton n’aime pas l’image qu’elle renvoie. « Les gens me voient comme une personne privilégiée, qui a utilisé sa position pour en tirer des bénéfices. Ils pensent que je ne travaille pas vraiment, que je suis une mondaine et une fêtarde superficielle », déplorait-elle. Alors que la réalité est toute autre, selon elle. « Je travaille très dur. Je suis fidèle à mes valeurs. J’essaie juste de vivre une vie normale, comme beaucoup de mes amis ».

Son mari James Matthews est très (très) riche

James Matthews est né dans une famille extrêmement fortunée. Issu de la bourgeoisie anglaise, héritier du titre de Laird Glen Affric, le jeune homme grandit dans le charme de son manoir du Nottinghamshire et dans le faste de l’Eden Roc de Saint-Barthélémy. Trader millionnaire, il offrira à sa dulcinée une bague de fiançailles à plus de 300 000 euros. Il est aujourd’hui à la tête d’une fortune de plusieurs millions de livres sterling et siège au comité de direction de l’écurie de F1 Williams, en plus de son poste de CEO de l’Eden Rock Capital Management.

Meghan Markle n’était pas la bienvenue à son mariage

Le sulfureux livre sur les Sussex, Finding Freedom, a révélé que si Meghan Markle devait assister au mariage et avait même déjà acheté une tenue pour l’occasion, elle aurait finalement été écartée de la cérémonie. Les auteurs Omid Scobie et Carolyn Durant affirment en effet que Pippa Middleton et sa mère, Carole, craignaient que l’attention sur Meghan ne soit un problème, affirmant que cela pourrait « éclipser l’événement principal.« 

Lire aussi > Le frère de Kate et Pippa Middleton ne ressemble plus du tout à ça [VIDÉO]

Son côté fêtarde a agacé le prince William

Alors qu’elle semble s’être calmée après son mariage et le bébé, la petite soeur de Kate était à l’époque réputée pour ses sorties à répétition dans les soirées londoniennes les plus huppées. Si bien qu’en 2017,  le prince William aurait vu rouge et ne se serait pas gêné pour dire ses quatre vérités à Pippa, lui demandant de ralentir ses frasques à droite à gauche. La jeune femme a semble-t-il écouté son beau-frère pour se ranger.

CIM Internet